19/08/2020 17:33
Le peintre vietnamien Vu Duc Hiêu, directeur du Musée de l'espace culturel des Muong, a remporté le Prix international de Jeonju 2020 pour la promotion du patrimoine culturel immatériel (JIAPICH).
>>Les boutiques sans vendeurs des Muong de Hoà Binh
>>La fascinante beauté de la vallée de Muong Hoa à Lào Cai

Le peintre Vu Duc Hiêu.
Photo : CTV/CVN

Les lauréats du Prix international de Jeonju 2020 comprennent Impacto, une organisation non gouvernementale fondée au Mexique ; et Asama, une organisation à but non lucratif créée en 1995 au Burkina Faso.

Hiêu et les deux autres finalistes se sont distingués des 39 candidats de 27 pays des six continents, qui ont fait preuve de bonnes initiatives pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel avec à la fois du courage et un esprit noble.

Selon le Comité d’organisation, la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel des Muong, l'une des 53 ethnies minoritaires du Vietnam, a un fort impact social sur l'ensemble de la société.

Les activités du Musée de l'espace culturel Muong de Vu Duc Hiêu pourraient être considérées comme des modèles de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel des minorités, en les aidant à affirmer leur identité culturelle et à promouvoir la diversité culturelle harmonieuse de la nation.

Les gagnants seront honorés lors d'une cérémonie de remise des prix qui se tiendra en ligne sur YouTube le 15 septembre en raison des développements complexes de l'épidémie de COVID-19.

Les prix, parrainés par la ville sud-coréenne de Jeonju, visent à encourager des pratiques modèles de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, indépendamment de la nationalité, de l'appartenance ethnique, de la religion, de la race, de l'âge, du sexe ou de toute autre orientation politique, sociale, économique ou culturelle.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.