22/09/2016 22:10
Environ 80 entreprises vietnamiennes et chinoises ont participé le 22 septembre dans la province de Lào Cai (Nord) à une conférence entre exportateurs et importateurs de produits agricoles, sylvicoles et aquacoles organisée par cette localité.
>>Des fraises coréennes cultivées au Vietnam
>>Dông Thap : la foire de l'agriculture verte attire plus de 12.000 visiteurs
>>Agriculture : Forum d’affaires Vietnam-Brésil à Hanoï

Conférence entre exportateurs et importateurs de produits agricoles, sylvicoles et aquacoles via Lào Cai, le 22 septembre.
Photo : VNA/CVN

Cette conférence était un rendez-vous pour les exportateurs et importateurs de produits agricoles, sylvicoles et aquacoles des deux pays afin d’échanger avec les organes de gestion publique pour régler les difficultés des activités d’import-export via Lào Cai. L’occasion également pour les entreprises des deux pays de présenter les potentiels, les besoins d’importation, ainsi que les produits agricoles, sylvicoles et aquacoles de chacun.

Actuellement, le Vietnam est le premier partenaire en commerce de la Chine au sein de l’ASEAN. Pékin est aussi le plus grand importateur de produits agricoles, sylvicoles et aquacoles du Vietnam, lesquels représentent 32,5% des exportations nationales dans ce marché. Le Vietnam expédie en Chine les neuf produits du groupe des produits agricoles, sylvicoles et aquacoles dont les cinq occupent un taux important des exportations nationales.

Pour favoriser les exportations de produits agricoles, sylvicoles et aquacoles en Chine via Lào Cai, Dô Truong Giang, directeur du Service provincial de l’industrie et du commerce, a indiqué que sa localité avait organisé plusieurs activités concrètes comme la prolongation de la durée de dédouanement pour ces produits à la porte internationale de Kim Thành, la réduction des taxes et frais aux portes frontalières, l’organisation des activités d’échange et de promotion au commerce. Grâce à ces mesures, les exportations en Chine via Lào Cai entre janvier et juillet ont atteint 247.000 tonnes pour 60,8 millions de dollars, a-t-il ajouté.

Lors de cette conférence, les participants ont également fait plusieurs recommandations pour stimuler les exportations de ces produits via Lào Cai, dont la réforme des procédures administratives, la réduction des taxes et frais aux portes frontalières, l’application de procédures douanières électroniques, l’assistance des activités de promotion du commerce, etc.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Le marché de l’amour de Khâu Vai​ Tenu une fois par an, au 27e jour du 3e mois lunaire, le marché de l’amour de Khâu Vai est une fête unique des ethnies minoritaires du plateau calcaire de Dông Van, province de Hà Giang (Nord).