05/06/2014 23:21
Dans le cadre du programme de coopération entre le Vietnam et l'Union européenne (UE), une délégation intersectorielle conduite par le vice-ministre des Affaires étrangères Bùi Thanh Son a effectué du 1er au 4 juin une visite de travail en Belgique.

Durant son séjour, la délégation vietnamienne a eu des séances de travail avec des représentants du Conseil européen de la Commission européenne (CE), du Parlement européen (PE) et du Service européen pour l'action extérieure, pour se renseigner sur les institutions et l'organisation de l'UE et d'échanger des orientations afin de promouvoir la coopération entre parties.

Elle a également rencontré le directeur général du Service européen pour l'action extérieure David O'Sullivan pour discuter de la mise en ouvre des activités de la coopération bilatérale, ainsi que de problèmes régionaux et internationaux d'intérêt commun.

Le vice-ministre des Affaires étrangères Bùi Thanh Son et le ministre belge de la Coopération au développement Pascal Labille. Photo : VNA/CVN


À cette occasion, le vice-ministre Bùi Thanh Son a également rencontré le ministre belge de la Coopération au développement Pascal Labille puis le vice-ministre permanent des AE Dirk Achten, avec lesquels il a discuté de la coopération bilatérale, avant de participer à un séminaire sur les aspects juridiques et les conséquences sur le commerce des récents événements survenus en Mer Orientale, organisé par la Chambre de Commerce et d'Industrie Belgique-Vietnam en collaboration avec l'ambassade du Vietnam.

Lors de ces rencontres, le vice-ministre Bùi Thanh Son a demandé au PE et aux pays membres de l'UE de ratifier bientôt l'accord de partenariat et de coopération intégral (PCA) entre le Vietnam et l'UE, d'accorder au Vietnam le statut de l'économie de marché avant la fin des négociations de l'accord de libre-échange Vietnam-UE (EVFTA), d'accélérer le processus de négociations en vue de leur achèvement avant le 10e Sommet Asie-Europe (ASEM 10) prévu en octobre prochain, de continuer d'accorder le bénéfice au Vietnam du système généralisé de préférence (GSP), ainsi que de favoriser les importations des produits vietnamiens sur le marché de l'UE.

Il a également affirmé que le gouvernement vietnamien s'engage à créer des conditions favorables et à prendre toutes mesures nécessaires pour assurer la sécurité de la vie et des biens comme des intérêts des entreprises et des particuliers étrangers au Vietnam, dont les investisseurs européens, et d'encourager les entreprises des deux parties de saisir les opportunités qu'offriront l'EVFTA et l'accord de partenariat transpacifique (TPP).

Le vice-ministre Bùi Thanh Son a informé ses interlocuteurs du déploiement par la Chine le 2 mai dernier de la plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 dans la zone économique exclusive et sur le plateau continental du Vietnam, ainsi que des attaques de navires chinois perpétrées contre des bateaux vietnamiens.

Il s'agit d'une grave violation des droits souverains et de juridiction du Vietnam comme d'autres dipositions de la convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 dont la Chine est partie, ainsi que de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), a-t-il souligné avant d'ajouter que ces agissements menacent la stabilité, la liberté et la sécurité de la navigation dans cette zone maritime, tout en portant atteinte à l'économie mondiale en relance.

M. Bùi Thanh Son a demandé aux officiels de l'UE et de la Belgique, ainsi qu'aux experts et entrepreneurs européens, à élever la voix pour appeler la Chine à respecter le droit international, à retirer sa plate-forme et ses navires des eaux vietnamiennes, ainsi qu'à engager prochainement des négocier avec le Vietnam afin de régler les différends de manière pacifique afin de contribuer à garantir la paix, la stabilité, la liberté et la sécurité de la navigation en Mer Orientale.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.