06/08/2019 20:38
Un colloque sur les opportunités d’affaires avec le Canada dans le cadre de l'accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) a eu lieu le 6 août dans la ville centrale de Dà Nang.

>>Le Vietnam et le Canada partagent des expériences dans la gestion publique ​
>>Augmenter les opportunités d'investissement au Canada
>>La coopération dans la défense enrichira le partenariat intégral Canada - Vietnam
 

Un colloque sur les opportunités d’affaires avec le Canada.
Photo: VNA/CVN


Organisé conjointement par l’ambassade du Canada au Vietnam et le Service municipal de l’industrie et du commerce, l’événement s’inscrivait dans le cadre de la foire internationale commerciale, touristique et d’investissement du Couloir économique Est-Ouest (EWEC).
 

Lors du colloque, le représentant de l’ambassade du Canada au Vietnam, Dinh Công Thành, a sommairement présenté aux entreprises de Dà Nang l’économie canadienne, les opportunités d’affaires et d’investissement au pays.
 

La forte baisse des droits de douane permet aux marchandises canadiennes, qui sont connues dans le monde entier pour leur qualité, d’être plus compétitives sur le marché vietnamien, a-t-il estimé. Tous les secteurs dont l’agriculture, la sylviculture, l’aquaculture, l’industrie et la consommation, bénéficient d’une réduction de 5 à 40% des tarifs douaniers.
 

Le CPTPP a favorisé l'accès aux marchés, la prévisibilité et la transparence pour les fournisseurs de services et les investisseurs canadiens comme vietnamiens. L'accord crée également un cadre juridique solide fondé sur le droit qui favorise les investissements et les services entre le Canada et le Vietnam. Dans le cadre de cet accord, le Canada et le Vietnam s’engagent à protéger les consommateurs contre la divulgation non autorisée des renseignements personnels, des activités frauduleuses en ligne et du spam.
 

Nguyên Thi Thuy Mai, directrice adjointe du Service municipal de l'industrie et du commerce, a déclaré que c'était la première fois que l'ambassade du Canada organisait un séminaire sur l’économie à Dà Nang.
 

L’événement était l’occasion pour les entreprises de Dà Nang de mieux comprendre l’offre de produits canadiens de haute qualité à des prix compétitifs tels que des produits agricoles, aquacoles et sylvicoles, des produits industriels, produits de consommation...
 

Le Vietnam est le premier partenaire commercial du Canada en Asie du Sud-Est depuis 2015. En 2018, les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint 6,4 milliards de dollars canadiens, soit une hausse de 0,3 milliard de dollars canadiens par rapport à l’an dernier. Le CPTPP est le premier accord de libre-échange intégral entre les deux pays, qui ouvre de nouvelles perspectives aux entreprises vietnamiennes et canadiennes.
 

Située au Centre du Vietnam, la ville de Dà Nang est une destination prisée de nombreux touristes vietnamiens comme étrangers en raison de ses belles plages, de sa gastronomie, de son climat idéal, mais aussi de l'hospitalité de sa population. Elle abrite également de nombreux sites touristiques attrayants comme les monts des cinq éléments ou Ngu Hành Son, la péninsule de Son Trà, la zone touristique Bà Na Hills...

La ville a une superficie de 1.256,53 km² comprenant six arrondissements (Hai Châu, Thanh Khê, Liên Chiêu, Ngu Hành Son, Son Trà et Câm Lê) et deux districts de Hoà Vang et de l'archipel de Hoàng Sa. Sa population est de 1.029.000 personnes.
 

Dà Nang est également connue comme une ville agréable à vivre en raison de sa tranquillité et de sa propreté. Elle a toujours gardé le rang le plus élevé en termes de développement économique. Dà Nang a maintenu une bonne sécurité, avec pas de mendiants ni de toxicomanes, et peu d’embouteillages.
 

Depuis le début de l’année, les capitaux d’investissement inscrits dans la ville ont dépassé ceux de l’ensemble de l’année 2018. Dans son plan 2019 d'attraction des fonds d’investissement, Dà Nang encourage et privilégie les projets dans les secteurs des biotechnologies, du numérique, des nanotechnologies, de la santé, de l'agriculture high-tech… Elle cherche aussi à attirer davantage d'investisseurs étrangers venus du Japon, de République de Corée, des Etats-Unis, d’Australie et d’Europe. 


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025 Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025 et ce nombre devrait atteindre 47 millions en 2030, soit une croissance annuelle de 9% à 11% durant cette période.