26/11/2018 22:57
En 2017, les échanges commerciaux Vietnam - Émirats arabes unis (EAU) se sont chiffrés à 5,6 milliards de dollars, une hausse annuelle de près de 12%. Les EAU ont investi plus de 27 millions de dollars au Vietnam dans 19 projets.
>>Émirats Arabes Unis, un marché potentiel pour les exportations vietnamiennes
>>Opportunités d’exportation du Vietnam aux EAU et au Koweït
>>Promouvoir les relations d’affaires entre le Vietnam et le Moyen-Orient

 
Les échanges commerciaux Vietnam - EAU augmentent sans cesse depuis 2017.  Photo: Thanh Vu/VNA/CVN

En tant que porte d’entrée au Proche-Orient, en Afrique et en Europe, les Emirats arabes unis deviennent un marché potentiel pour les exportations du Vietnam.

À propos des perspectives de coopération bilatérale, Ashraf A. Mahate, président du Département de développement du marché de Dubai Exports, a annoncé qu’en 2017, une entreprise a acheté 20% de la production de noix de cajou du Vietnam. Aussi faut-il que le Vietnam renforce ses activités de promotion et ses liens avec ce marché. Le Vietnam est la porté d’entrée des EAU dans l’ASEAN et ce pays occupe la même fonction pour le Vietnam vis-à-vis du Proche-Orient.

Les EAU nécessitent les importations d'un grand nombre de matières premières au service de la production agricole nationale.

Ashraf A. Mahate a conseillé aux entreprises vietnamiennes de venir à Dubai pour discuter avec Dubai Exports d'un plan de promotion du commerce appropriée avant d’ouvrir un stand pour présenter leurs produits ou des bureaux de représentation pour profiter des politiques préférentielles des EAU.

Selon Cao Thi Phi Vân, directrice adjointe du Centre de promotion du commerce et de l’investissement de Hô Chi Minh-Ville, les EAU sont un débouché important pour promouvoir les exportations de Hô Chi Minh-Ville vers le Proche-Orient et l’Afrique. Cependant, les EAU se classent seulement à la 43e place parmi les100 pays et territoires investissant dans la ville, avec 10 millions de dollars injectés dans 11 projets.

Les exportations de Hô Chi Minh-Ville vers les EAU restent encore modestes, près de 300 millions de dollars, tandis que les échanges commerciaux des EAU ont été de 5 milliards de dollars. Cela montre que les deux  pays n’arrivent pas à exploiter au maximum leurs potentiels.

Le Centre de promotion du commerce et de l’investissement de Hô Chi Minh-Ville a envoyé en mars et en octobre deux délégations d’entreprises à Dubai pour promouvoir le commerce bilatéral,  témoignant du souhait de la ville de resserrer ses liens économiques avec les EAU.

Sur le même sujet, Trân Ngoc Liêm, directeur adjoint de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Hô Chi Minh-Ville, a estimé que la pénétration du marché émirati bénéficierait à la mégapole du Sud en raison des politiques favorables accordées aux investisseurs étrangers.

VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Environ 4.000 croisiéristes au Vietnam en février Le voyagiste Saigontourist a accueilli deux paquebots le 11 février: Celebrity Constellation et Celebrity Millennium, soit 4.000 touristes de différentes nationalités (britannique, française, américaine...).