24/04/2019 17:48
La demande d'importation du Japon est actuellement très importante, ce qui représente une bonne opportunité pour les entreprises vietnamiennes d'accroître leur part de marché au Japon et d'accéder à d'autres marchés potentiels via le réseau de distribution mondial d'AEON, ont estimé des experts, lors d’un colloque tenu le 23 avril à Hô Chi Minh-Ville.
>>Foire-exposition "Honorer des marchandises vietnamiennes" à Hô Chi Minh-Ville
>>Le Japon, un marché d'export potentiel pour le Vietnam
>>Promouvoir la présence des produits vietnamiens dans les grandes surfaces étrangères

Yuichiro Shiotani, directeur général de la société AEON Topvalu Vietnam, a déclaré que le Japon était la troisième économie mondiale, avec une demande d'importation croissante, notamment des produits alimentaires et des biens de consommation tels que le textile, les chaussures, les produits aquatiques et agricoles, le plastique, le bois... Ce sont aussi des produits majeurs du Vietnam.
AEON est le premier groupe de vente au détail au Japon, qui privilégie l’importation de produits vietnamiens comme  des produits textiles, des aliments, d'articles ménagers et de produits de soins de santé pour distribuer à des magasins et supermarchés AEON du monde.

Les produits agricoles du Vietnam sont bien estimés au Japon.
Photo: Minh Tri/VNA/CVN

Yuichiro Shiotani a indiqué que les exportations vietnamiennes au Japon avaient bien progressé ces dernières années, mais qu'environ 70% de ces produits provenaient d'entreprises à capitaux étrangers, y compris entreprises japonaises au Vietnam. Selon AEON, parmi près de 3.000 fournisseurs pour AEON Vietnam, seules 200 à 300 entreprises sont en mesure de respecter les normes internationales et d'acquérir d’expériences en matière d'exportation.

Afin d'aider les entreprises vietnamiennes à participer à la chaîne d'approvisionnement d'AEON au Vietnam, et à devenir les fournisseurs pour le système de plus de 1.000 supermarchés AEON dans le monde, ce groupe a élaboré un plan de soutien aux entreprises vietnamiennes.

Assistance technique

AEON fournit également une assistance technique pour améliorer la capacité de production des fournisseurs vietnamiens afin de répondre aux normes d’AEON et du marché japonais, soutient l’étude de besoins des consommateurs japonais et accélère la consommation de produits vietnamiens vendus dans son réseau au Japon et dans d'autres pays.

Selon des experts, les entreprises vietnamiennes doivent étudier bien le marché ainsi que le goût des consommateurs japonais. Elles doivent gagner la confiance des partenaires japonais, appliquer les hautes technologies dans leur production pour sortir les produits de qualité, fabriquer des produits capables de concurrencer des produits similaires des autres pays. Il est indispensable pour elles de prêter attention à l'environnement de travail et leur responsabilité sociale.

Afin d'aider les entreprises vietnamiennes à accéder aux clients japonais, le ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce et AEON ont signé un mémorandum visant à soutenir l'exportation de produits vietnamiens vers le marché japonais par le biais du réseau de distribution d'AEON, l'objectif étant d'atteindre une valeur d’exportation des produits vietnamiens via AEON de 500 millions de dollars en 2020 et un milliard  de dollars en 2025.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Bac Giang: un champ de fleurs de tournesols pour les fans de photos Situé dans le quartier de Da Mai, ville de Bac Giang, à 55 km de Hanoï, le champ de fleurs de tournesols attire des visiteurs venant des quatre coins du pays.