04/10/2018 11:28
La province de Nghê An (Centre) a lancé de nombreuses mesures pour promouvoir les échanges commerciaux avec des localités laotiennes.
>>Renforcement des échanges commerciaux entre Nghê An et le Laos

La porte frontalière de Nâm Can dans la province de Nghê An.
Photo: CT/CVN

La province a investi dans la construction et la réhabilitation de routes,  la modernisation des infrastructures des portes et marchés frontaliers … Elle a collaboré avec le ministère de l’Industrie et du Commerce dans la planification de 30 marchés dans six districts frontaliers.

Parmi ces 30 marchés, Din Dam, dans le district de Noong Het, province laotienne de Xieng Khouang qui a établi des relations de jumelage avec Nghê An, est le marché le plus fréquenté par les connmerçants de Nghê An et de Xieng Khouang pendant les deux ou trois derniers jours de chaque mois. Son chiffre d’affaires moyen annuel s’élève à environ sept milliards de dongs. Les marchandises vendues sont essentiellement produits agricoles, sylvicoles, aquatiques, aliments, produits de consommation courante.

Les minitères vietnamien et laotien de l’Industrie et du Commerce et les provinces de Nghê An et Xieng Khouang ont lancé un projet visant à moderniser les infrastructures de ce marché.  Outre promouvoir les échanges commerciaux via les portes frontalières, Nghê An a encouragé les entreprises locales à intensifier leur coopération et leurs investissements dans les localités laotiennes. Depuis 2010, près de 30 entreprises de la province ont réussi à pénétrer le marché laotien, portant à 90 le nombre d’entreprises vietnamiennes investissant au Laos.

Projets vietnamiens au Laos

Cumulant plus de 200 millions de dollars de capitaux enregistrés, les projets vietnamiens au Laos se concentrent dans l’exploitation minière, la centrale hydraulique, le commerce et la fabrication des produits en bois, la production d'alcools, la production et le commerce des matériaux de construction en acier, l’exploitation forestière et le reboisement, le tourisme, le commerce de produits agricoles, l’éducation, l’information et la communication… Pour intensifier la coopération entre Nghê An et le Laos, la directrice adjointe du service provincial de l’Industrie et du Commerce Vo Thi An a demandé à la province laotienne de Borikhamxay de moderniser la porte frontalière de Nam On-Thanh Thuy (Vietnam) et d’ouvrir une porte supplémentaire à Thoong Phi La – Cao Veu (Vietnam). Elle a également demandé à la province laotienne de Houaphan d’ouvrir une porte supplémentaire à Nam Tay – Thong Thu (Vietnam).

Les autorités de Nghê An ont suggéré aux gouvernements vietnamien et laotien de soutenir le paiement via des comptes bancaires entre les entreprises des deux pays. La province de Nghê An partage 419 km de frontière avec les provinces laotiennes de Borikhamxay, Houaphan et Xieng Khouang. Ces neuf derniers mois, le commerce bilatéral est estimé à près de 20 milliards de dollars, soit une hausse de 25% en un an.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.