29/09/2018 00:36
Une conférence sur la promotion de l’investissement entre la province de Dông Thap (delta du Mékong) et l’Association des entreprises australiennes au Vietnam a eu lieu le 27 septembre à Hô Chi Minh-Ville.
>>Le Vietnam s'engage à faciliter les investissements australiens
>>L’Australie s’engage à accompagner l’ASEAN
>>Plus de 1,8 milliard de dollars d'investissements australiens injectés au Vietnam

Des conférenciers se discutent en marge de la conférence.
Photo: Xuân Anh/VNA/CVN
 
L’événement avait pour objet de lancer un appel à l’investissement dans le développement des chaînes de valeur dans l’agriculture, de la transformation de produits aquatiques, du tourisme et de l’énergie à Dông Thap, mais aussi dans les localités voisines comme Long An, Tiên Giang, Bên Tre, Cân Tho et An Giang.

Lors de la conférence, le président du Comité populaire de Dông Thap, Nguyên Van Duong, a déclaré que le delta du Mékong constituait une passerelle commerciale entre le Vietnam, d’autres pays de l'ASEAN et de la sous-région du Mékong.

En tant que l'un des pôles économiques nationaux avec une terre fertile et de nombreuses conditions favorables au développement agricole, le delta du Mékong représente 90% du volume des exportations nationales de riz, 70% de la production de fruits et près de 60% des exportations de produits aquatiques. Cependant, ses potentiels dans l’agroalimentaire et le tourisme n’ont pas encore été pleinement exploités.

Appréciant l'Australie pour son agriculture et son agroalimentaire modernes, Nguyên Van Duong a appelé les entreprises australiennes à venir coopérer avec les provinces du delta du Mékong pour créer des produits à haute valeur ajoutée, contribuant ainsi à la modernisation de l'agriculture dans la région.

Le président de la Chambre de commerce australienne au Vietnam, Matthew Lourey, a indiqué que le travail conjoint des entreprises australiennes et des localités du delta du Mékong aiderait à augmenter la valeur des principaux produits locaux et à créer davantage d'opportunités commerciales.

Signature du protocole d’accord entre le représentant du Comité populaire de Dông Thap (gauche) et celui du groupe Mavin sur la construction d’une usine agroalimentaire. Photo: Xuân Anh/VNA/CVN

Le président du conseil d'administration du groupe Mavin, David John Whitehead, a salué Dông Thap comme l'une des principales localités du pays offrant une forte compétitivité, ajoutant qu'il s'agissait d'un facteur clé dans la décision de son groupe de construire une usine de production d'aliments pour animaux d'une valeur de 675 milliards de dông et d’investir dans d’autres projets.

Il a souligné que les infrastructures et les services logistiques dans la région restaient médiocres. En tant que grand producteur et exportateur de produits agricoles et aquatiques, le delta du Mékong manque encore de ports en eau profonde. En plus, plusieurs de ses ponts sont faibles et nécessitent une mise à niveau, ce qui défavorise le transport des marchandises. Il est donc nécessaire de prendre des mesures pour améliorer les infrastructures.

À cette occasion, le Comité populaire de Dông Thap a signé un protocole d’accord avec le groupe Mavin sur la construction d’une usine agroalimentaire conforme aux normes européennes et un autre avec le groupe Sinrice sur le développement de la chaîne de valeur du riz. Ces deux projets représentent un investissement total de près de 1.000 milliards de dôngs (43,4 millions de dollars).

Des représentants de l’Association des entreprises australiennes au Vietnam ont également signé des protocoles d’accord sur la promotion de l’investissement avec les provinces de Long An, Bên Tre, Dông Thap et Tiên Giang.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Le tourisme prend son essor à Binh Liêu Ces dernières années, Binh Liêu a connu des changements remarquables dans son développement du tourisme. Autrefois terre inconnue, ce district est devenu l’une des destinations les plus appréciées à Quang Ninh.