05/07/2018 11:54
La construction d’infrastructures vertes au Vietnam est extrêmement nécessaire à la promotion de l’emploi des énergies renouvelables, a affirmé un représentant du Global Green Growth Institute (GGGI) lors d’un colloque tenu mercredi 4 juillet à Hanoï.

>>Assistance technique de la KOICA à la planification de la ville verte
>>HCM-Ville et Finlande coopèrent dans le développement de la ville intelligente
 

Le colloque sur la construction d’infrastructures vertes au Vietnam, le 4 juillet à Hanoï. Photo: Quy Anh/CVN


Un colloque sur la construction d’infrastructures vertes au Vietnam était consacré à la mise en œuvre du Plan de développement urbain et de croissance verte pour 2030, de la circulaire 01/2018-TT-BXD concernant le même sujet. Il a été organisé par le ministère de la Construction et le GGGI.

Il s’agissait du premier des trois colloques qui seront organisés au Nord, au Centre et au Sud, dans le but de présenter les politiques sur la croissance verte, d’aider les localités à définir les missions à réaliser d’ici 2030 et d’améliorer les compétences des gestionnaires dans ce secteur.

Lors du colloque, Adam Ward, représentant du GGGI, a indiqué que les villes vietnamiennes faisaient face à de nombreux défis, dont les inondations à cause des changements climatiques, les embouteillages et d’autres difficultés en matière de gestion des déchets.

Le GGGI collabore activement avec le ministère vietnamien de la Construction dans le développement urbain et la croissance verte, a-t-il souligné.

Le Plan de développement urbain et de croissance verte au Vietnam pour 2030 a été promulgué en janvier 2018. C'est une illustration de la volonté du gouvernement vietnamien d’atteindre les objectifs fixés dans sa Stratégie de croissance verte dans le développement urbain. Le Plan définit des objectifs concrets jusqu’en 2020, 2025 et 2030. Il a également choisi 23 villes pour mettre en œuvre à titre expérimental des projets de croissance verte.

La circulaire 01/2018/TT-BXD du ministère de la Construction propose des critères afin d’aider les villes à définir leurs priorités pour chaque année et chaque période. Il sert de base pour avancer des solutions adaptées aux conditions de chaque ville.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.