06/10/2021 11:38
L'Institut de science et de technologie Vietnam - République de Corée (VKIST) vient de signer un protocole d'accord avec des partenaires nationaux et étrangers pour renforcer les activités de recherche scientifique et technologique.
>>Le projet Nanoneem remporte le premier prix d’un concours au Canada
>>Vietnam et R. de Corée renforcent la coopération dans les sciences et les technologies

Le VKIST concentrera ses ressources sur les biotechnologies et donnera la priorité au développement de gammes de produits pharmaceutiques et cosmétiques naturels, a déclaré son président Kum Dongwha. VKIST et CVI Pharma travailleront ensemble sur la recherche et le développement de produits à base d'herbes naturelles au Vietnam pour servir la vie et les soins de santé.
 
Signature du protocole d'accord du VKIST. Photo : NDEL/CVN

Après près de deux ans de préparation, des projets de recherche communs entre CVI Pharma et VKIST seront évalués, vérifiés, approuvés et appliqués dans la production et la vie quotidienne. La création du VKIST est le résultat des négociations entre le Premier ministre vietnamien et le président sud-coréen en mars 2012.

Le 9 septembre 2013, le ministère vietnamien du Plan et de l'Investissement et le ministère sud-coréen des Affaires étrangères ont signé un accord selon lequel la République de Corée accordera un aide non remboursable de 35 millions de dollars pour construire le VKIST dans le technopole de Hoa Lac.
 
En mai 2015, le gouvernement a publié un décret portant la création du VKIST, fonctionnant sur le modèle de l’Institut sud-coréen des sciences et Technologies (KIST). Il s'agit du projet de subvention le plus important accordé à ce jour par la République de Corée au Vietnam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.