07/06/2018 11:10
Le projet de l’Université de Hanoï "Intégration de la démarche-qualité dans la gouvernance universitaire" bénéficie du soutien financier de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF).
>>Formation à l’utilisation du guide sur la démarche-qualité à Hanoï
>>Les compétences dont les étudiants francophones ont besoin d’avenir
>>Lancement d'un projet innovant à Hanoï

Il s’agit d’un des deux projets innovants accompagnés par l’AUF en Asie-Pacifique, visant à assurer la qualité de l'administration universitaire, contribuant à améliorer la compétitivité des universités dans un contexte d’autonomisation, répondant aux besoins de l'intégration régionale et mondiale.

L’atelier animé par le Dr Laurent Sermet, de l'Institut d'études politiques d’Aix-en-Provence (France).

Le projet "Intégration de la démarche-qualité dans la gouvernance universitaire" a pour objectif de contribuer à établir un cadre de référence opérationnel, et partagé au sein de l’institution et de ses structures, au service du renforcement des activités et des projets développés dans son plan stratégique de développement. Il propose un pilotage de la démarche qualité dans le cadre de la mise en œuvre du plan stratégique de l’institution.

Déploiement d’une série d’activités

Dans le cadre des huit activités principales du projet, l’Université de Hanoï (UH) a organisé de nombreux ateliers, conférences et séances de travail en groupe pour que les experts francophones partagent leurs expériences sur la démarche-qualité dans la gouvernance universitaire. L’atelier animé par le Dr Laurent Sermet, de l'Institut d'études politiques (IEP) d’Aix-en-Provence (France), en décembre 2016 a ouvert cette série d’activités.

"L’enseignement supérieur et la recherche au Vietnam, plus généralement dans les pays de la région, doivent relever un certain nombre de défis : le défi de la qualité dans l’enseignement supérieur à mettre en relation avec les besoins en professionnalisation de l’offre de formation des universités ; les défis de la diversification mais aussi de la complémentarité des partenariats tant académique que socio-économique, le défi de la stratégie d’investissement au service du développement technologique, plus généralement du numérique, le défi de perspectives développées par le ministre de l’Éducation et de la Formation vietnamien et par la science en relation avec l’enseignement supérieur et la recherche. Et bien sûr que cette liste n’est pas exhaustive.  Et dans ce logique que s’inscrit l’accompagnement de l’AUF au projet de l’Université de Hanoï définir et mettre en place les politique de qualité, décliner dans le domaine de la formation et de la recherche, et puis généralement dans le domaine de gouvernance universitaire", a fait savoir Nguyên Thuy Nga, responsable de projet "Formation doctorale et recherche" de la Direction régionale Asie-Pacifique de l’AUF.  

Dans le cadre du projet, les cadres et enseignants des départements de français, d’anglais et de management-tourisme de l’Université de Hanoï ont participé à la formation à l’utilisation du Guide "Démarche-qualité appliquée à l’offre de formation". Lors de la formation, le professeur Christian Grellois, de l’Université Bordeaux 4, a présenté ce Guide, avant de l’analyser avec les participants.

Les enseignants de l’UH participent à la formation à l’utilisation du Guide +Démarche-qualité appliquée à l’offre de formation+.

"C’est une formation qui a été organisée par Université de Hanoï en collaboration avec la direction Asie-Pacifique de l’AUF. C’est la mise en œuvre d’un guide qui a été élaboré par la direction Asie-pacifique et qui est le résultat d’un travail réalisé sur une certaine durée, puisqu’il y a plusieurs étapes dans la réalisation de ce guide auquel ont participé autant d’universités vietnamiennes que d’universités françaises, où venant d’autres pays de la francophonie", a dit Christian Grellois, Professeur de l'Université Bordeaux 4. 

Les participants ont formé des groupes de discussion pour élaborer des questions et le pilotage de la démarche-qualité pour leur département. Après la formation, ces trois départements les ont expérimentés.

"La formation à la démarche-qualité est très utile pour ce moment pour l’Université de Hanoï, mais aussi pour chaque département de l’université, dont le Département de français. En fait, jusqu’à présent, quand on élabore les programmes de formation, on se base sur certains critères par exemple les besoins du marché qui sont très importants pour le montage de formation: c’est à partir des besoins du marché, à partir des compétences professionnelles requises chez les diplômés que l’on doit monter notre formation", a partagé Trân Van Công, doyen du Département de français de l’UH.

Améliorer la qualité de l’enseignement
et la compétitivité de l’université


Un des objectifs du projet “Intégration de la démarche-qualité dans la gouvernance universitaire” est d’assurer la qualité des programmes de formation en licence pour améliorer la compétitivité de l’université et accroître la capacité à trouver un emploi aux diplômés. La conférence consultative “Se préparer aujourd’hui pour réussir demain” est une des activités qui accompagnent ce projet.

Améliorer la qualité de la gouvernance et de l’enseignement à l’UH, l’un des objectis principaux du projet +Intégration de la démarche-qualité dans la gouvernance universitaire+.

La conférence a attiré la participation d’une centaine d’étudiants des départements de français ou suivant un programme de formation en français à Hanoï. Lors de cet événement, les jeunes francophones ont eu l’occasion d’être sensibilisés à la notion de compétences douces (ou soft skills en anglais), des compétences précieuses dont ils doivent se doter pour améliorer leurs dossiers de candidature à une embauche et donc leur employabilité.

"Nous essayons d’appliquer la démarche-qualité à deux niveaux. Au premier niveau, c’est plutôt la démarche-qualité appliquée dans l’élaboration du plan stratégique de l’université. Là nous réformons la vision, la mission de l’université et avec cela il y a un plan de développement stratégique de l’université. Et un autre niveau un peu plus bas, il y a une démarche-qualité appliquée dans le management des activités de l’université. Je cite deux domaines dans lesquels nous essayons des normes différentes. Pour le niveau le plus bas, on essaie d’appliquer la démarche-qualité à la fois pour le management administratif et pour le programme de formation ; surtout au niveau licence, là où on forme des travailleurs pour la société", a affirmé Nguyên Thi Cuc Phuong,  vice-rectrice de l’UH.

Beaucoup d’activités utiles et pratiques ont été menées dans la première étape du projet "Intégration de la démarche-qualité dans la gouvernance universitaire" et ont déjà affiché certains résultats pour la gouvernance de l’Université de Hanoï. Les efforts de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) vont se poursuivre, contribuant ainsi à améliorer la qualité de la gouvernance et de l’enseignement à l’UH, et dans les autres établissements francophones en Asie-Pacifique.

Texte et photos : Quê Anh/CVN






 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Quang Ninh accueille le 15 millionième touriste étranger du Vietnam Le Vietnam devrait accueillir son 15 millionième visiteur étranger en 2018 à la ville de Ha Long, dans la province côtière de Quang Ninh (Nord), fin novembre ou début décembre.