06/10/2017 11:03
Le Comité populaire de la ville centrale de Dà Nang a approuvé le projet «Développement de l’économie maritime de Dà Nang d’ici 2025, vision pour 2030».

>>Dà Nang appelle l’investissement français
 

La ville de Dà Nang. Photo : VNA/CVN


Le projet «Développement de l’économie maritime de Dà Nang d’ici 2025, vision pour 2030» a pour objectif d’atteindre une croissance de 13% à 14% du nombre de touristes pour la période 2016 - 2025 et de 13% pour la période 2026 - 2030.

En outre, le volume de fret transitant au port atteindra 12 à 13 millions de tonnes chaque année. Le transport de marchandises conteneurisées ou en caisses mobiles enregistrera une augmentation annuelle de 10 à 15% pour la période 2020 à 2025. Les exportations de fruits de mer transformés obtiendront une hausse annuelle de 12% à 13% d’ici 2025 et de 8% à 10% en 2030.

À côté du développement de nouveaux produits touristiques comme des activités sportives sur la plage et les croisières, Dà Nang attache également une grande importance à se transformer en un port maritime international, à travers l’appel d'investissements vers ce domaine pour répondre aux demandes d’importation et d’exportation de marchandises sur le couloir économique Est-Ouest

Dans le même temps, la ville renforcera la construction de navires en acier, ou en matériaux composites, de forte puissance ; la modernisation des équipements et machines au service de la pêche ; ainsi que l’amélioration de la qualité et de la valeur des produits maritimes.

D’ajouter que les autorités municipales encourageront les entreprises de transformation à appliquer des technologies de production plus saines, diminuer les déchets, économiser les matériaux et l’énergie, éliminer efficacement les sources de pollution.


NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.