09/12/2015 10:28
Le Centre d'échange culturel et de coopération internationale sera un lieu qui présentera et promouvra l'image du Vietnam dans le monde, contribuant à renforcer les échanges non seulement culturels mais aussi économiques et diplomatiques.
 >>Baie de Ha Long, des îles karstiques aux grottes

Une réunion de travail entre l'Union des organisations d'amitié du Vietnam et le Comité populaire de la province de Quang Ninh (Nord) à Ha Long.
Photo : CPV/CVN

C'est ce qui ressort d'une réunion de travail entre Nguyên Duc Long, secrétaire adjoint du Comité du Parti pour la province de Quang Ninh et président du Comité populaire proincial, et l’Union des organisations d’amitié du Vietnam, fin novembre, dans la ville de Ha Long (Quang Ninh), concernant la mise en chantier de ce projet.

Dôn Tuân Phong, vice-président et secrétaire général de l'Union des organisations d'amitié du Vietnam, a présenté le projet, qui couvrira environ 2 ha, et nécessitera un investissement total d'environ 10 millions de dollars venant d'aides internationales et en partie du budget de l'État. Il comprendra un centre de conférences, de séminaires, une zone d'exposition de la culture vietnamienne et mondiale, une aire de sport, un hôtel pour les délégations internationales…, a-t-il ajouté.

Nguyên Duc Long a noté l'esprit de bonne volonté de l'Union des organisations d'amitié du Vietnam sur le choix de Quang Ninh. «Quang Ninh cherche à attirer les investissements, en particulier dans la construction d'infrastructures. La mise en œuvre de ce Centre d’échange culturel et de coopération internationale contribuera à la promotion du patrimoine mondial de la baie de Ha Long ainsi qu'à l'image du Vietnam dans le monde», a-t-il souligné.

NDEL/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.