11/10/2018 18:10
Le ministère des Affaires étrangères (AE) et le secrétariat de l'ASEAN ont organisé un cours de formation à Hô Chi Minh-Ville du 9 au 10 octobre pour expliquer comment élaborer des projets afin de tirer parti des ressources des fonds de coopération de l’ASEAN ainsi qu'entre l’ASEAN et ses partenaires de dialogue.
>>Le Vietnam attache de l’importance au développement de ses relations avec l’ASEAN et l’Indonésie
>>Conférence des hauts officiels des secteurs agricole, sylvicole et aquatique de l’ASEAN+3

Duong Hai Hung, chef adjoint du Département de l'ASEAN du ministère des Affaires étrangères, s'exprime lors de l'événement.
Photo: Thanh Vu/VNA/CVN

Organisé pour la deuxième fois, l’événement a vu la participation de plus de 90 représentants venus d'agences, d'organes, de départements, de Services des affaires extérieures des provinces et des villes du Centre et du Sud du Vietnam.

Cet événement leur a permis de mettre à jour leurs connaissances sur l'ASEAN, de mieux comprendre les mécanismes et projets de coopération pour le développement, les fonds de coopération de l’ASEAN avec ses partenaires de dialogue, ainsi que les possibilités d’utilisation de ces fonds.

Selon Duong Hai Hung, chef adjoint du département de l’ASEAN du ministère des AE, ce cours avait pour objectif de fournir des informations et de montrer comment appliquer les projets de coopération pour le développement, ainsi que de construire, superviser et évaluer ces projets conformément au processus standard défini par le secrétariat de l’ASEAN.

À l'heure actuelle, il existe plus de 70 fonds et programmes de coopération dans le cadre de l’ASEAN et l’ASEAN avec ses partenaires de dialogue. Au fil du temps, ces fonds et programmes ont considérablement contribué à renforcer la collaboration au sein de l’ASEAN et entre le bloc et ses partenaires de dialogue, en particulier dans l'amélioration de la connectivité, la réduction des écarts de développement et la réponse aux défis communs.

Selon Trân Phuoc Anh, chef adjoint du Service des affaires extérieures de Hô Chi Minh-Ville, les participants ont pu étudier la question des ressources financières pour développer des projets, partager des difficultés rencontrées lors de la conception et la mise en œuvre de ces projets, proposer des idées et initiatives... Ils ont examiné également la structure organisationnelle et le fonctionnement de l'ASEAN ainsi que l'échelle, les critères, les priorités, les processus et procédures d'approbation des fonds de coopération.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

À Phan Thiêt, le nuoc mam a son musée Le nuoc mam est indissociable de la gastronomie vietnamienne. La naissance d’un musée spécifique à Phan Thiêt montre son importance dans la culture millénaire du pays.