11/07/2021 00:00
"Nous devons profiter de toutes les opportunités de développement socio-économique que nous offre l'âge d'or démographique pour être prêts à entrer  ensuite dans la période de vieillissement de la population", a énoncé le Professeur associé et Docteur Giang Thanh Long, directeur de l'Institut de politique publique et de gestion. 
>>Pour mieux s'adapter à une société vieillissante
>>Le Vietnam entre dans la structure de la population âgée en 2026
>>L'espérance de vie moyenne des Vietnamiens continue d'augmenter

Le Professeur associé et Docteur Giang Thanh Long. Photo : CTV/CVN
Selon les critères du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), la période de l’âge d’or démographique d’un pays correspond au moment où il recense au moins 30% d'enfants de moins de 14 ans et moins de 15% de personnes âgées (65 ans et plus).

Ainsi, selon ces indices, le Vietnam s’inscrit dans l’âge d’or démographique depuis 2007. Cependant, avec un taux de croissance démographique annuel de 0,93% mais diminuant progressivement, les projections font état que cet âge d’or se terminera en 2039. Les statistiques issues du recensement général de la population et du logement de 2019 ont confirmé ces prévisions.

Faible taux de chômage mais productivité modéré

La population active du pays se chiffre aujourd’hui à environ 54,6 millions de personnes. Bien que la crise sanitaire ait impacté les activités commerciales, le taux de chômage au troisième trimestre 2020 n'était que de 2,5% selon l’Organisation internationale du travail (OIT). Une vraie réussite pour le Vietnam dont le gouvernement n’a pas ménagé ses efforts pour prévenir tout risque de propagation du virus.

"Cela montre aussi que le Vietnam profite de l’âge d’or démographique. L’emploi favorisera nécessairement le développement économique du pays. Grâce à cette jeune force productive, la croissance du PIB national a atteint plus de 7% en moyenne ces dix dernières années, une des plus élevées au monde !" indique Giang Thanh Long qui est également chercheur à l’Oxford Institute of Population Aging (Institut du vieillissement de la population d'Oxford), un institut de recherche multidisciplinaire au sein de l’Université d’Oxford (Royaume-Uni).

Cependant, la productivité du travail du Vietnam est encore l’une des plus faibles en Asie du Sud-Est. "Nous n'avons pas encore profité de l’âge d’or démographique en matière de qualité du travail", a-t-il nuancé.

Les défis démographiques à relever

Malgré cet âge d’or démographique, le pays doit faire face à quelques défis. Par exemple, le taux de fécondité varie de manière assez importante selon les régions et certaines localités enregistrent même une forte baisse de la fécondité. Autre sujet d’inquiétude, le déséquilibre de sexe-ratio à la naissance (rapport  entre les nombres de garçons et de filles) est en progression, atteignant aujourd’hui un niveau alarmant.

Le Vietnam a besoin de politiques adéquates pour tirer avantage de "l’âge d’or" démographique.
Photo : VNA/CVN

Enfin, la population vieillit et 2039 n’est plus très loin. Le pays n’a pas encore déployé les mesures d’adaptation nécessaires à faire vivre une population plus âgée. Ce sont autant de défis qui doivent aujourd’hui être relevés. 

C’est dans ce but que la Résolution N°21 fut promulguée le 25 octobre 2017 lors du 6e plénum du Comité central du Parti communiste du Vietnam (XIIe mandat). Ayant pour sujet les politiques démographiques dans la nouvelle conjoncture, le document insiste sur l’importance de mettre en œuvre de manière intégrale et synchrone des mesures appropriées concernant la taille, la structure, la distribution et la qualité démographique, et de mettre ces questions en relation avec le développement socio-économique.

Le 22 novembre 2019, le Premier ministre de l’époque, Nguyên Xuân Phuc, a signé la décision N°1679 approuvant la Stratégie démographique du Vietnam à l’horizon 2030. Ce document, d’une grande importance, marque un changement d’orientation démographique du pays et traite l’ensemble des points essentiels, du planning familial au développement de la population. Cette décision précise un plan de développement démographique pour mettre en œuvre les objectifs, tâches et solutions indiqués dans la Résolution N°21.

D’ici 2030, la population vietnamienne continuera d’augmenter et atteindra vraisemblablement 104 millions de personnes. L’objectif du gouvernement est d’atteindre à cette date une espérance de vie moyenne de 75 ans et en bonne santé de 68 ans.
Câm Sa/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.