10/07/2018 23:18
Les exportations de produits aquatiques, qui jouent un rôle déterminant dans les échanges commerciaux entre le Vietnam, le Moyen-Orient et l'Afrique, ont connu une croissance rapide au fil des années. Elles ont prospéré ces dernières années et disposent d'un riche potentiel dans l'avenir.
>>Nouvelles opportunités pour les exportations de pangasius vers la Chine
>>Booster l’exportation de produits agricoles et aquatiques vers le Moyen-Orient et l’Afrique
>>Accélérer l’exportation des fruits vietnamiens vers le marché chinois

Colloque sur les exportations de produits agricoles et aquatiques au Moyen-Orient et en Afrique, le 5 juillet à Hanoï.
Photo: Lâm Khanh/VNA/CVN

C’est ce qu’a souligné Dô Quôc Hung, directeur adjoint du Département du marché Asie - Afrique au ministère de l'Industrie et du Commerce, lors d'un colloque sur les exportations de produits agricoles et aquatiques au Moyen-Orient et en Afrique, tenu le 5 juillet à Hanoï.

Selon lui, il est important de placer les marchés du Moyen-Orient et d'Afrique en bonne place dans la stratégie nationale d'exportation des produits aquatiques.

À l'heure actuelle, de nombreux exportateurs ont déclaré que le fait que l’Union européenne (UE) ait adressé un avertissement au Vietnam, symbolisé par le fameux "carton jaune", a provoqué de lourdes pertes pour eux.

Dans le contexte où les exportations de produits aquatiques vers les marchés traditionnels tels que l'UE et les États-Unis sont confrontées à de nombreuses difficultés liées aux questions de barrières tarifaires et de sécurité alimentaire, l’élargissement vers des marchés potentiels comme le Moyen-Orient et l'Afrique est une bonne stratégie. Cela contribuera à atteindre l'objectif de 10 milliards de dollars d'exportations en 2018 et d'augmenter le chiffre d'affaires à l'exportation de ces produits pour les années suivantes.

Toujours selon le Département du marché Asie - Afrique, en 2017, les exportations vietnamiennes de produits aquatiques vers le Moyen-Orient et l’Afrique ont atteint, respectivement, 254 et 95,2 millions de dollars.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante