09/06/2020 16:36
L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a lancé lundi 8 juin la procédure de désignation de son prochain directeur général avec un premier candidat officiel, un Mexicain, pour succéder à l'actuel patron, le Brésilien Roberto Azevedo qui part fin août, un an plus que tôt que prévu, en pleine crise économique mondiale causée par la pandémie de coronavirus.
>>Le chef de l'OMC démissionne en pleine crise économique mondiale
>>La pandémie poursuit ses ravages, crash économique annoncé

Le directeur général de l'OMC, le Brésilien Roberto Azevedo, le 10 décembre 2019 à Genève. Photo : AFP/VNA/CVN

Alors que jusqu'à présent des noms d'Africains et d'Européens ont circulé dans les médias, c'est le Mexicain Jesús Seade Kuri qui le premier a déposé formellement sa candidature, quelques heures après le lancement de la procédure. Cet ancien directeur général adjoint de l'OMC de 73 ans, qui a également la nationalité libanaise, a occupé des postes à la Banque mondiale et au Fonds monétaire international. Les autres candidats ont jusqu'au 8 juillet pour déposer leurs dossier.

S'il n'existe pas de système de roulement géographique, l'Afrique espère que le poste va pour la première fois lui revenir. Mais le continent n'a pour l'instant pas choisi un candidat unique. Plusieurs noms ont ainsi été entendus, comme l'ancien diplomate égyptien Hamid Mamdouh, qui a longtemps travaillé à l'OMC, ou encore le Béninois Eloi Laourou, actuel ambassadeur auprès des Nations unies à Genève, et la Kényane Amina Mohamed, ancienne diplomate à Genève et déjà candidate face à Azevedo en 2013. 

Au Nigeria, les autorités ont finalement désigné Ngozi Okonjo-Iweala comme candidate, alors que Yonov Frederick Agah, actuellement l'un des vice-directeurs de l'OMC, avait d'abord été sélectionné. Ancienne ministre des Finances et des Affaires étrangères, Mme Okonjo-Iweala préside actuellement l'Alliance mondiale pour les vaccins et vaccinations (Gavi).  

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Gành Yên : l’aquarium terrestre Gành Yên dans la province de Quang Ngai au Centre pique la curiosité des touristes qui viennent y découvrir les récifs coralliens aux formes et couleurs variées.