24/09/2019 09:03
Lionel Messi plutôt que Cristiano Ronaldo et surtout que Virgil Van Dijk : L'Argentin a déjoué les pronostics et a été élu lundi 23 septembre joueur Fifa de l'année lors d'une cérémonie organisée dans le décor fastueux de la Scala de Milan.
Lionel Messi et Megan Rapinoe élus meilleurs joueurs FIFA de l'année à Milan le 23 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Peut-on vraiment parler de surprise quand Messi est désigné comme le meilleur ? Pour une fois, peut-être. Car si l'Argentin a fini meilleur buteur européen (36 buts) de la saison et champion d'Espagne avec le Barça, il s'est aussi arrêté en demi-finale de la Ligue des Champions.

Van Dijk, lui, a triomphé avec Liverpool et ce sacre en C1 lui avait valu le mois dernier d'être désigné joueur UEFA de l'année et de faire figure de favori pour le prix FIFA The Best, devant l'Argentin et Cristiano Ronaldo, le troisième finaliste.

Pilier d'une sélection néerlandaise en plein renouveau, le colosse (1,93m pour 92 kg) s'est affirmé sans grande discussion comme le meilleur défenseur central du monde et comme l'un des plus forts depuis longtemps.

Mais cela n'a pas été suffisant face au génie toujours inégalé de Messi, qui a donc coiffé le Néerlandais au poteau et relancé par la même occasion le suspense pour le Ballon d'Or, troisième récompense individuelle la plus prestigieuse, qui sera décernée le 2 décembre.

"Je veux remercier tous ceux qui ont voté pour moi. Les prix individuels sont une chose secondaire pour moi. L'important est le collectif. Mais c'est un moment spécial pour moi, d'être ici avec ma femme et deux de mes trois enfants", a déclaré Messi.

Créé en 2016, le prix FIFA The Best était l'une des très rares récompenses à avoir jusqu'ici échappé à Messi. En 2016 et 2017, c'est Ronaldo qui avait été sacré et Luka Modric lui avait succédé l'an dernier.

Chaque fois, le lauréat du Prix Fifa a reçu le Ballon d'Or dans la foulée.

Rapinoe meilleure joueuse 

Chez les femmes, c'est l'Américaine Megan Rapinoe qui a été désignée meilleure joueuse de l'année, en battant sa compatriote Alex Morgan, avec qui elle a remporté la Coupe du Monde-2019 en France, et l'Anglaise Lucy Bronze.

Brillante pendant tout le tournoi cet été en France, la joueuse de 34 ans avait remporté le Soulier d'or de meilleure buteuse de la compétition et avait également reçu le Ballon d'or récompensant la meilleure joueuse du tournoi.

"Nous avons une occasion unique d'utiliser ce beau jeu pour changer le monde pour le mieux", a déclaré dans son discours Rapinoe, engagée notamment dans la lutte pour les droits des LGBT et l'égalité homme-femme. "Faites quelque chose. Faites n'importe quoi", a-t-elle exhorté l'assistance.

Les prix des meilleurs gardiens ont été attribués au Brésilien Alisson, époustouflant avec Liverpool, et à la Néerlandaise Sari van Veenendaal.

L'Américaine Jill Ellis et l'Allemand Jürgen Klopp élus meilleurs entraîneurs de l'année lors du Prix FIFA The Best à Milan le 23 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Sans grande surprise cette fois, Jürgen Klopp et Jill Ellis ont été sacrés meilleurs entraîneurs de l'année. L'Allemand a porté Liverpool jusqu'au titre en Ligue des Champions alors que l'Américaine a décroché un deuxième sacre consécutif en Coupe du Monde.

L'équipe-type de l'année a semblé moins indiscutable, avec les présences de plusieurs joueurs du Real Madrid comme Sergio Ramos, Marcelo ou Modric, dont la saison n'a pas été inoubliable. Sadio Mané, Mohamed Salah ou Trent Alexander-Arnold, grands artisans de la super saison de Liverpool, ont en revanche été oubliés.

Le prix du fair-play est revenu à Leeds et à son entraîneur Marcelo Bielsa, qui avait demandé à ses joueurs de laisser Aston Villa marquer un but. Leeds venait de marquer alors qu'un joueur de Villa était à terre.

Le jeune Hongrois Daniel Zsori a lui reçu le prix Puskas du but de l'année pour un superbe retourné réussi avec son club de Debrecen.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.