09/01/2016 22:50
La Commission des affaires intérieures du Parti communiste du Vietnam (PCV) doit mieux conseiller le Bureau politique et le Secrétariat du Parti en matière de lutte contre la corruption. C’est ce qu’a recommandé Lê Hông Anh, membre du Bureau politique et permanent au Secrétariat du Comité central du Parti.
>>La lutte contre la corruption doit être renforcée
>>Réunion sur la réalisation du bilan des 10 ans d’application de la loi anti-corruption

Lê Hông Anh, permanent au Secrétariat du Comité central du Parti (au micro).
Photo : VNA/CVN

Lê Hông Anh a participé, le 8 janvier à Hanoi, à la conférence de la Commission des affaires intérieures du Parti ​consacrée au bilan de 2015 et aux priorités pour 2016. Il a salué les efforts et résultats remarquables de la Commission des affaires intérieures du PCV l'an passé.

Il a demandé à cette dernière d'élever l’efficacité de ses conseils ​pour le Bureau politique, ​le Secrétariat, ainsi qu​e le Comité de pilotage central de la prévention et de la lutte contre la corruption.

En 2016, l’accent doit être mis sur le perfectionnement des politiques de gestion socio-économique afin de prévenir la corruption, a-t-il précisé.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.