02/01/2019 18:44
Qui dit Têt Nguyên Dan (Nouvel An lunaire), dit primes du Têt. Pour le Têt traditionnel 2019, les primes offertes sont en moyenne plus élevées de 4% à 6% par rapport à l’année précédente.
>>Primes du Têt 2018 : le secteur immobilier arrive en tête
>>Primes du Têt : le record pourrait atteindre 600 millions de dôngs

Les primes du Têt traditionnel 2019 ont augmentée de 4% à 6% en glissement annuel. Photo: Hai Âu/VNA/CVN

Selon le Service du travail, des invalides de guerre et des affaires sociales de Hanoï, les primes pour le Nouvel An et le Têt traditionnel des entreprises à Hanoï sont plus élevées que celles de l’année 2018. La prime la plus élevée pour le Nouvel An lunaire s’élève à 396 millions de dôngs.

Concrètement, les entreprises d’investissement direct étranger (IDE) sont en tête en offrant des primes moyennes de 4,8 millions de dôngs par personne. En particulier, une entreprise du secteur a enregistré un record en la matière en publiant une prime de 396 millions de dôngs.

La deuxième place revient aux entreprises privées avec une prime moyenne de 4,2 millions de dôngs par personne, dont la plus haute s’élève à 72 millions de dôngs et la plus basse à 660.000 dôngs par employé.

Les compagnies par actions sont, quant à elles, en 3e position, avec une prime de 4 millions de dôngs en moyenne. Parmi elles, la plus élevée s’élève à 30 millions de dôngs et la plus basse à 650.000 par personne.

Le niveau moyen des primes est de 3,8 millions de dôngs

Concernant les sociétés à responsabilité limitée dont 100% du capital est détenu par l’État, le niveau moyen des primes reste à 3,8 millions de dôngs, la plus élevée à 40 millions de dôngs et la plus basse à 800.000 dôngs par personne.

Toujours selon ledit Service, en 2018, la situation socio-économique sur l’ensemble de la capitale a connu des changements positifs et stables. Plusieurs entreprises ont efficacement œuvré, et de ce fait, les salaires et les primes pour les travailleurs sont notablement majorés par rapport à l’année 2017.

Il existe un écart notable entre le niveau des primes des entreprises publiques et privées. Photo: Trân Viêt/VNA/CVN

Peu avant, Hô Chi Minh-Ville a aussi publié son rapport de sondage de près de 2.000 entreprises dans la grand mégapole du Sud. En particulier, la prime record du Têt traditionnel 2019 d’une banque s’élève à 1,17 milliard de dôngs. La prime moyenne est de 10,032 millions de dôngs par personne.

Contrairement, à l’occasion du Têt traditionnel 2019, il y a quatre entreprises à Hô Chi Minh-Ville rapportant qu’en raison de difficultés financières, elles n’auront pas de primes en faveur des travailleurs.

Via les données statistiques de deux Centres économiques de Hanoï et de Hô Chi Minh-Ville, nous pouvons ainsi constater qu’il existe un écart notable entre les entreprises ainsi qu’entre le niveau de prime le plus élevé et le plus bas.

Thu Hà Ngô/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Fête printanière de Côn Son - Kiêp Bac à Hai Duong

La cérémonie d’ouverture de la fête traditionnelle de Côn Son et de commémoration du 685e anniversaire du décès du vénérable Huyên Quang (1334-2019), troisième fondateur de la secte bouddhique Trúc Lâm (Forêt de bambous), s’est tenue mercredi 20 février dans la province de Hai Duong (Nord).