04/12/2014 16:42
Dix enseignants et cinquante élèves francophones brillants ont reçu le 3 décembre à Hanoi une prime de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), dans le cadre du projet de valorisation du français en Asie du Sud-Est (Valofrase).

 

 
Cérémonie de remise des primes Valofrase 2014, le 3 décembre à Hanoi.

 

La cérémonie de remise des primes Valofrase 2014 a été organisée dans les locaux du ministère de l’Éducation et de la Formation, à Hanoi.

Elle s'est déroulée en présence, entre autres, du vice-ministre de l’Éducation et de la Formation, Nguyên Vinh Hiên ; de la responsable du Centre régional francophone d’Asie-Pacifique (CREFAP), Trân Thi Mai Yên ; et du représentant de l’ambassade de France au Vietnam, Pierre-Yves Turellier.

Le vice-ministre Nguyên Vinh Hiên a félicité les lauréats et les a encouragés à continuer leur perfectionnement en langue française grâce à laquelle ils apprennent «savoir vivre et savoir-faire» et acquièrent «compétences et excellence». Il a également rappelé que la politique de diversité linguistique du ministère de l’Éducation et de la Formation place toutes les langues sur le même pied d’égalité, ce qui concorde avec la démarche de l’OIF en faveur du plurilinguisme.

Ces jeunes ont poursuivi des études de français dans différents lycées du Nord au Sud du pays et ont réussi le concours d’entrée dans les différentes universités et écoles supérieures en 2013-2014.

 «Nous sommes très heureux pour les succès remarquables de ces jeunes primés, surtout élèves de Hanoi et des provinces septentrionales», a souligné Trân Thi Mai Yên, responsable du CREFAP.

Chaque prime de l’OIF est de 5 millions de dôngs. Chacune pour faciliter leur démarrage au cycle universitaire.  Ayant choisi le français comme langue étrangère durant le cursus secondaire et, pour certains, depuis le primaire, ils envisagent de poursuivre leurs études supérieures dans un département ou une section francophone.

«Cette récompense est considérée comme un grand élan pour mes études.  Je vais la prendre pour suivre mes études et participer au diplôme approfondi de langue française (DALF)», a informé Nguyên Phuong Ngoc, étudiante en première année à l’Université de commerce extérieur à Hanoi.

Pour sa part, Trân Thi Chung Anh, de la province de Hoà Binh (Nord) et étudiante à l’Université de commerce extérieur, n'a pas caché son bonheur : «Je vais prendre cette récompense pour me perfectionner en français».

Le projet régional Valofrase a pour objectif principal le développement d’un pôle intégré de coopération pour l’enseignement de et en français dans trois pays membres de l’OIF (Cambodge, Laos et Vietnam), au primaire, au secondaire et à l’université. Il a été lancé en 2006 avec la signature d’une convention de coopération entre les ministères de l’Éducation des trois pays, l’OIF, les gouvernements de la France, du Québec et de Wallonie-Bruxelles, ainsi que l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF). Quoique non signataire, la Thaïlande bénéficie aussi du projet.  

Texte et photo : Câm Sa/CVN

 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.