30/05/2021 17:55
L'Agence de notation financière internationale Fitch Ratings a maintenu la note évaluant la qualité de crédit du Vietnam à BB et révisé ses perspectives de "stables" à "positives".

>>La croissance de l’économie vietnamienne devrait atteindre 6,7% en 2021
>>Notation de crédit : S&P fait passer les perspectives du Vietnam de "stables" à "positives"
 

Fitch révise la perspective du Vietnam de "stable" à "positive". 
Photo : Thanh Vu/VNA/CVN 


En mars dernier, l’Agence de notation Moody’s avait également annoncé le maintien de la note de crédit du Vietnam à Ba3, en augmentant parallèlement ses perspectives du "niveau négatif" au "niveau positif".

Dans son rapport présenté au gouvernement, le ministère vietnamien des Finances a affirmé que ce résultat était "inédit" dans le classement du crédit mondial de Moody’s depuis le déclenchement de la pandémie de COVID-19.

"La hausse du niveau de perspectives par Fitch Rating et Moody’s justifie la confiance des agences de notation dans les politiques économiques, 
notamment fiscales, menées par le gouvernement vietnamien et les perspectives du développement du pays", a souligné un responsable du ministère des Fiances. 

Les classements de ces deux agences de notation se basent sur le fait que le Vietnam fut un des rares pays à avoir maintenir une croissance positive (2,91%) en 2020. Le pays a aussi obtenu des résultats encourageants au niveau de sa balance commerciale et de l’accueil des investisseurs étrangers. Le gouvernement vietnamien a également réussi à maintenir stable sa dette publique. 
 

Les politiques économiques du Vietnam sont bien appréciées par les organisations internationales.
Photo : Trân Tinh/VNA/CVN 


D’autres organisations internationales ont aussi donné des prévisions positives sur la reprise de l’économie vietnamienne. Lors de la séance d’ouverture de la Conférence de printemps, le Fonds monétaire international (FMI) a prévu que le PIB vietnamien atteindrait cette année 6,5%, contre une moyenne mondiale de 6%. Ce taux pourrait même s'établir à 7,2% l’année prochaine. La banque United Overseas, basée à Singapour, a prévu une croissance du PIB vietnamien de 7,1% cette année. Ces chiffres positifs sont le résultat des politiques sanitaires et économiques judicieuses déployées ces derniers temps par le gouvernement vietnamien. 

Selon les statistiques, la valeur des exportations du Vietnam au premier trimestre de 2021 
s'est accrue de 22% par rapport à la même période de l'année dernière, atteignant 77,34 milliards d’USD. Le pays a également attiré plus de 10,13 milliards d’USD d’investissements étrangers, soit une croissance positive en glissement annuel depuis la pandémie. De plus, le décaissement du budget de l'État a fortement augmenté en mars par rapport aux deux premiers mois de l’année. Au 31 mars, 60.750 milliards de dôngs ont été décaissés, soit 13,17% du plan fixé.

"Les efforts de décaissement des investissements publics et l’attraction des investissements étrangers dès le début de l’année contribueront à doper la croissance du Vietnam", a analysé l’économiste Cân Van Luc. Celui-ci a également prévu une croissance de 6,5% à 7% cette année pour le Vietnam.

D'après le vice-ministre du Plan et de l’Investissement, Trân Quôc Phuong, pour compenser les pertes causées par la pandémie, l’économie vietnamienne devrait tabler sur une croissance de plus de 7%.

Selon les économistes, ce n’est qu’en 2022 ou 2023 que le pays pourra retrouver la trajectoire de croissance qui était la sienne avant la crise sanitaire liée au COVID-19. 

Vân Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Quang Ninh se rouvre aux touristes La province de Quang Ninh, qui n’a enregistré aucun nouveau cas de transmission locale du COVID-19 depuis plus d'un mois a décidé de relancer son tourisme.