26/01/2021 15:30
Le mode d’alimentation moderne crée aujourd’hui plus de chances de développer des maladies cardiovasculaires. Pour essayer de prévenir l’apparition de ces maladies, de jeunes étudiants de la province de Binh Duong (Sud) ont inventé des gélules se servant des propriétés de la guimauve connue pour être une plante médicinale.
Des guimauves C-Nato des étudiants de l’Université de Thu Dâu Môt.
Photo : CECE/CVN

De nombreuses personnes, y compris des célébrités comme les artistes vietnamiens Chí Tài ou Vân Quang Long, décèdent aujourd’hui des causes d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Pour prévenir l’apparition de tels accidents, seuls des médicaments au prix tres élevé existent actuellement sur le marché.

C’est pour remédier à ce probleme qu’un groupe de jeunes chercheurs de la province de Binh Duong (Sud) a développé des gélules a base de guimauve. Nommées C-Nato, ces pillules prennent la forme d’astéracées, aux couleurs et goûts naturels. Son noyau comprend l’enzyme Nattokinase - un ingrédient actif qui sert à prévenir des AVC - et ses pétales sont extraits de la plante pois bleu.

"Les guimauves C-Nato sont différentes aux autres produits sur le marché, puisqu’elles favorisent l'absorption des nocifs dans le corps à travers la muqueuse sublinguale et intestinale. Cela aide à augmenter la possibilité de dissoudre les caillots sanguins", explique fierement Ngoc Ái, une des leaders du projet.

Le projet C-Nato a remporté le deuxième prix du concours SV. Startup, organisé le 22 décembre à Hanoï par le ministère de l'Éducation et de la Formation, en coopération avec l'Université de Thuy Loi et Nova Edu.

Les étudiants - chercheurs du projet C-Nato.
Photo : TDMU/CVN

Les jeunes chercheurs veulent aujourd’hui passer à la phase de commercialisation. Pour ce faire, ils ont récemment envoyé une demande de certification de sécurité alimentaire (la microbiologie, le sucre et les protéines) à des centres d'inspection, dont notamment le Centre d’analyses et d’expérimentations (CASE) de Hô Chi Minh-Ville.

Dans l'avenir, le groupe souhaite que les Vietnamiens puissent prévenir l’AVC de manière proactive et que leur médicament puisse aider les personnes à éliminer la fatigue. Prévenir l’AVC grace à la guimauve  ? Une initiative plein de promesses !

Thanh Hang/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Les plus belles plages du Vietnam Avec un littoral s’étirant sur plus de 3.000 km, le Vietnam abrite de nombreuses plages de sable fin. Sans oublier la multitude de baies, marais, lagunes et autres blocs de pierres à la structure originale, ou encore les îles tropicales aux plages immaculées.