04/07/2019 17:55
Le 4 juillet, le Centre d'arbitrage international du Vietnam (VIAC) de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (VCCI) et le Comité d'arbitrage commercial sud-coréen (KCAB) ont organisé une conférence sur la prévention et la résolution des litiges liés aux contrats de partenariat public-privé dans le domaine des infrastructures.
>>Discussion sur l’arbitrage en matière de litige bancaire
>>Arbitrage commercial : la loi vietnamienne sera en conformité avec les règles internationales
>>Arbitrage commercial : nécessité d'une loi

Conférence sur la prévention et la résolution des litiges liés aux contrats de partenariat public-privé dans le domaine des infrastructures.
Photo: VNA/CVN

Le règlement des différends commerciaux et la prévention des procès entre investisseurs et l'État à la suite d'activités d'investissement public sous la forme de partenariat public-privé (PPP) présentent un grand intérêt pour la société.

Selon Hoàng Quang Phong, vice-président de VCCI, le Vietnam développe actuellement ses infrastructures et mobilisera de nombreuses ressources sociales dans les temps à venir. Par conséquent, le modèle de partenariat public-privé est considéré comme une source d’investissement importante et potentielle permettant de répondre à la demande. "Le Vietnam s’accroît rapidement, la croissance économique est rapide, les exportations sont impressionnantes, l’attraction des investissements étrangers connaît des succès importants. Par conséquent, la demande d'infrastructures, d'énergie, de qualité de la main-d'œuvre… est très importante ", a déclaré M. Phong.

Ces derniers temps, le modèle de partenariat public-privé (PPP) a confirmé l'efficacité réelle. Selon les données du gouvernement, en janvier 2019, 336 projets de PPP avaient signé des contrats, dont 140 projets sous forme de BOT (Bâtir-Opérer-Transférer), 188 projets BT (Bâtir-Transférer) et 8 autres projets.

Actuellement, le gouvernement élabore la loi sur l'investissement selon le modèle du partenariat public-privé (PPP), qui devrait être soumise à l'Assemblée nationale pour discussion à la prochaine session d'octobre 2019. "Il s'agit d'un cadre juridique très important pour promouvoir davantage les flux d'investissements privés dans le développement des infrastructures", a déclaré M. Phong.

Le Ho Won, président du Comité d'arbitrage commercial sud-coréen (KCAB), a également affirmé les bonnes relations entre KCAB et VIAC dans le but commun de continuer à organiser de nombreux événements professionnels pour servir non seulement la communauté des entreprises vietnamiennes et sud-coréennes, mais aussi les investisseurs étrangers qui sont présents et vont venir au Vietnam, une destination d'investissement stable.

Selon Vu Anh Duong, vice-président du Centre d'arbitrage international du Vietnam (VIAC), celui-ci est une organisation d’arbitrage international typique au Vietnam, fournissant des services de règlement des litiges conformes aux normes internationales,  promouvant le développement de méthodes de règlement extrajudiciaire des litiges, contribuant à améliorer l'environnement d’affaires et d’investissements du Vietnam.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès