21/05/2021 23:36
Les autorités de Hô Chi Minh-VIlle ont préparé ces derniers jours tous les plans et déployé des forces dans les circonscriptions et les équipes électorales mobiles pour assurer les intérêts des électeurs mais aussi pour se conformer au mieux aux réglementations sur la prévention et le contrôle des infections bactériennes du ministère de la Santé.

>>Les élections législatives témoignent de la démocratie du régime socialiste au Vietnam
>>Élections législatives : Hai Duong durcit des mesures préventives
 

Zalo est utilisé pour informer les électeurs placés en isolement.


Le 23 mai, ce sera le jour de l’élection des députés de la XVe législature de l'Assemblée nationale ainsi que des membres des Conseils populaires de tous niveaux pour le mandat 2021-2026. Au cours de ces derniers jours, le secteur de la santé de la ville s’est coordonné avec les autorités locales pour bien préparer ces élections et assurer le droit de vote d’électeurs particuliers, à savoir ceux qui sont en cours d’isolement concentré ou à domicile.

Garantir la citoyenneté de tous

Selon les statistiques, Hô Chi Minh-Ville compte actuellement plus de 4.200 personnes soumises à un isolement concentré et 533 cas d'isolement à domicile. Pour garantir la citoyenneté de tous, le gouvernement local et le secteur de la santé ont mis en œuvre un plan détaillé pour installer des bureaux de vote dans des zones d'isolement et de traitement. En plus d'assurer sérieusement la réglementation sur la prévention des épidémies, les organisateurs compétents pour  la préparation des élections doivent également respecter le principe de publicité et de transparence dans le processus de scrutin.

À l’hôpital de campagne de Cu Chi où 19 cas de COVID-19 et 328 personnes F1 sont en isolement concentré ces jours-ci, les préparatifs électoraux s'achèvent également progressivement. Le colonel Truong Dang Khoa, commissaire politique adjoint du commandement de la ville, a déclaré que l'unité s'était coordonnée avec les responsables des zones B et C de l'hôpital de campagne pour dresser une liste d'électeurs, comprenant ceux qui sont atteints du COVID-19 et le personnel médical. "Nous nous coordonnons étroitement pour organiser avec succès des élections conformément à la loi pour que toutes les personnes en quarantaine puissent exercer leur droit de vote. Nous leur fournirons des informations complètes sur les candidats et les documents liés à l'élection", a déclaré M. Khoa.

Le centre de santé de l’arrondissement Go Vâp s'est également coordonné avec le comité d’organisation de l’élection du 15e quartier de cet arrondissement pour mettre en place une unité électorale mobile dans sa zone d'isolement concentrée. Ici, 16 électeurs vont aller voter le 23 mai. Le Dr Nguyên Trung Hoa, directeur du centre de santé de Go Vâp, a déclaré que toutes les informations sur l'élection des députés de l'Assemblée nationale et des conseils populaires à tous les niveaux ont été fournies très tôt aux électeurs avec l’aide de l’application Zalo. Ces informations sont également affichées, en particulier les biographies des candidats sont publiquement répertoriées pour que tous les électeurs puissent bien choisir.

Un espace dédié au vote dans la zone de quarantaine a également été aménagé. Selon le plan, les électeurs seront appelés un par un pour voter, en évitant tout contact étroit les uns avec les autres. Tous les articles tels que les stylos et le papier seront jetables pour minimiser la transmission du virus. La désinfection des sièges et des trottoirs avant, pendant et après l'élection sera également effectuée conformément à la réglementation antiépidémique.

En plus d'organiser des élections pour les personnes en isolement concentré, le centre de santé de Go Vâp soutiendra en termes de sécurité de santé les cadres locaux pour organiser la livraison d'urnes mobiles aux électeurs qui sont isolés chez eux. Selon les statistiques, l’arrondissement Go Vâp compte 55 personnes isolées à domicile. Après le vote de ces personnes, l'urne sera scellée et sera désinfectée puis transportée dans un véhicule médicalisé jusqu'au bureau de vote. "Nous avons préparé tous les plans et déployé des forces dans les circonscriptions et les équipes électorales mobiles pour assurer les intérêts des électeurs mais aussi pour nous conformer au mieux aux réglementations sur la prévention et le contrôle des infections bactériennes du ministère de la Santé", a déclaré le Dr Nguyên Trung Hoa.


Texte et photo : Quang Châu/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Cà Mau recherche des solutions pour un nouveau développement  Comme de nombreuses autres localités du pays, la province de Cà Mau est confrontée à de nombreuses difficultés dans le tourisme, en raison du COVID-19.