05/10/2018 11:46
Un protocole d’accord sur la coopération entre le Club des journalistes cambodgiens et l’Association des journalistes du Vietnam a été signé le 4 octobre à Hanoï dans le cadre d’une visite de travail des journalistes cambodgiens au Vietnam.

>>Vietnam - Cambodge: les femmes des deux armées cultivent leurs liens
>>Vietnam - Cambodge: coopération entre jeunes de Tây Ninh et de Svay Rieng
 

Le vice-président permanent de l’Association des journalistes du Vietnam, Hô Quang Loi. Photo: VNA/CVN

Selon ce document, les deux parties coopéreront étroitement dans l’accélération de l’échange d’informations sur la situation économique, politique et sociale, la culture, le tourisme. Elles coopéreront et faciliteront les activités des journalistes vietnamiens et cambodgiens dans chaque pays respectif. Elles multiplieront les échanges médiatiques professionnels et accéléreront la formation professionnelle.

Lors d’une réception le même jour d’une délégation de journalistes cambodgiens, conduite par le secrétaire général du Club des journalistes cambodgiens, Puy Kea, le vice-président permanent de l’Association des journalistes du Vietnam, Hô Quang Loi, les a présentés la structure, le rôle et la position et le développement de l’association vietnamienne. Cette dernière a régulièrement organisé les formations, séminaires, réunion sur l’amélioration de la qualification professionnelle des journalistes ainsi que les visites d’échanges professionnelles avec des journalistes étrangers.

Puy Kea a affirmé le souhait de resserrer les liens entre les deux organisations de presse et d’étudier la nature et l’homme vietnamiens.

Le Club des journalistes cambodgiens a été crée le 26 août 2000 visant à garantir les droits, à améliorer la capacité des journalistes cambodgiens ainsi que la qualité de la presse du Cambodge.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.