10/09/2019 12:20
>>Les Palestiniens déposent une plainte contre les États-Unis devant la CPI
>>La Palestine et les États-Unis discuteront du financement antiterroriste

Le président palestinien Mahmoud Abbas a déclaré lundi 9 septembre à Ramallah que les États-Unis n'avaient pas respecté le droit international en déplaçant leur ambassade auprès d'Israël à Jérusalem. "Nous attendons toujours des États-Unis (...) qu'ils respectent le droit international", a déclaré dans un discours M. Abbas, cité par l'agence de presse WAFA. "Pourtant nous avons découvert qu'ils (les États-Unis) ont leurs propres lois et législations, et qu'ils considèrent en conséquence que quand ils donnent un ordre, cette ordre sera respecté, et c'est ainsi qu'ils ont déplacé leur ambassade à Jérusalem", a-t-il ajouté. "Déplacer l'ambassade des États-Unis à Jérusalem était contraire à ce qui a été convenu avec les précédentes administrations américaines", a indiqué M. Abbas, ajoutant que "les États-Unis n'ont pas respecté les décisions qu'ils ont signées et soutenues".
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune