07/07/2016 10:50
Le 2e Festival de chant châu van (chant des médiums) de la province de Hà Nam a eu lieu, les 4 et 5 juillet, au Temple Lanh Giang, dans le district de Duy Tiên, ​réunissant de nombreuses troupes artistiques ​de plusieurs villes et provinces comme Hai Phong, Hà Nôi, Nam Dinh, Quang Ninh, Ninh Binh et Hà Nam (Nord).

Cette manifestation était placée sous les auspices du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme, et du Club de préservation et de valorisation du chant châu van de Hà Nam.

Le Châu van est originaire du delta du fleuve Rouge, plus précisément de la province de Nam Dinh (Nord).  Photo : Thanh Tùng/VNA/CVN

Ce festival ne présente pas seulement l'histoire et le développement de ce genre artistique unique, mais reproduit également l'espace du chant châu van au sein des temples.

Il s’agit d’une bonne occasion pour les artistes de donner au public une vue d’ensemble sur les caractéristiques originales du chant châu van, contribuant à préserver et à valoriser cet art vocal.

Le Châu van, également connu sous le nom de hat van ou hat bong, est originaire du delta du fleuve Rouge, plus précisément de la province de Nam Dinh (Nord). C'est une forme d'art religieux qui combine chants et danses, souvent interprétées lors du rituel Hâu dông (médiumnité) de la religion des «Quatre Lieux» ou de la Déesse Mère et le Saint Trân (Saint Hung Dao Vuong). Les paroles, souvent recherchées, vantent les mérites de divinités bienfaisantes ou de héros nationaux, et sont accompagnées de musique (tambourin, castagnettes et cymbales, violon à deux cordes...).

Le 28 mars 2015, le Vietnam a soumis à l’UNESCO le dossier sur le culte de la Déesse-Mère et le chant châu van​ dans l’espoir de sa reconnaissance en tant que patrimoine culturel immatériel de l’Humanité.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée pour découvrir l’ambassade de France au Vietnam

Balade vivifiante à la cascade de Pac Sui En se rendant pour la première fois dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, difficile de ne pas s’émerveiller devant le spectacle de la chute d’eau de Pac Sui.