15/06/2021 15:43
Les clubs de Premier League ont déclaré une perte cumulée avant impôt d'un milliard de livres (soit un peu plus de 1,16 milliard d'euros) pour la saison 2019/20, bouleversée par la pandémie de COVID-19, selon les chiffres du cabinet Deloitte.
>>Le foot au temps du coronavirus, premier bilan en Allemagne
>>La Premier League anglaise autorise les entraînements avec contact

Il s'agit de la perte la plus importante de l'histoire pour les 20 clubs de Premier League.
Photo : AFP/VNA/CVN

"La baisse des revenus de la saison 2019-20 est, sans surprise, due aux perturbations économiques et sociales mondiales causées par la pandémie de COVID-19", a déclaré Dan Jones, du cabinet financier Deloitte.

Privés de leurs supporters -et donc de leurs revenus commerciaux principaux (billetterie, vente de maillots...)- et contraints à une baisse des montants des droits télévisés, les clubs de l'élite anglaise ont subi une perte cumulée de près d'1 milliard de livres, (soit environ 1,16 milliards d'euros).

Il s'agit de la perte la plus importante de l'histoire pour les 20 clubs de Premier League, dont les revenus globaux avant impôt ont baissé d'environ 13%, selon Deloitte.

"L'absence des supporters, le report des matchs et les rabais accordés aux diffuseurs ont eu un impact significatif sur les revenus que les clubs ont pu générer", affirme Dan Jones.

Ce dernier estime que "l'impact financier total de la pandémie sur la Premier League dépendra du moment où les supporters reviendront en nombre dans les stades et de la capacité des clubs à maintenir et à développer leurs relations commerciales, en particulier à un moment où de nombreux autres secteurs souffrent."

Pour Dan Jones, cette "saison COVID" "continuera d'avoir un lourd impact sur les résultats financiers de la saison 2020-21 lorsqu'ils seront disponibles".

L'absence de public, devrait, selon l'analyste, "se refléter davantage sur les résultats financiers de l'exercice 2020/21" qui s'est déroulé quasiment entièrement à huis clos, ou avec un nombre très réduit de spectateurs dans les stades.

Même après des pertes record, les 20 clubs de Premier League, championnat de football le plus médiatisé en Europe, ont tout de même réalisé un bénéfice cumulé de 4,5 milliards de livres (soit environ 5,2 milliards d'euros) pendant la saison 2019/20.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Un symbole de Hanoï sous le ciel du Sud Qui dit chùa Môt Côt (pagode au pilier unique) dit Hanoï. Néanmoins, il en existe à Hô Chi Minh-Ville une autre, de même forme et de même taille. Un témoin de l’attachement des gens du Sud envers la capitale millénaire.