30/11/2018 12:58
>>VIH/Sida: des experts soulignent l'importance de la prévention combinée
>>Le VIH/sida reste un énorme défi et il ne faut pas baisser la garde (ONU)

Sans investissement supplémentaire dans les programmes de prévention, de dépistage et de traitement du VIH, quelque 360.000 adolescents mourront de maladies liées au sida entre 2018 et 2030 à travers le monde, soit 76 décès d'adolescents chaque jour, selon un nouveau rapport publié jeudi 29 novembre par l'UNICEF. "Le rapport indique clairement, sans l'ombre d'un doute, que le monde n'est pas sur la bonne voie pour mettre fin au sida chez les enfants et les adolescents d'ici 2030", a déclaré la Directrice générale du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), Henrietta Fore. "Les programmes de prévention de la transmission du VIH des mères aux bébés portent leurs fruits, mais ne sont pas allés assez loin, alors que les programmes de traitement du virus et de prévention de sa propagation chez les enfants plus âgés sont loin d'être où ils devraient être", a précisé Mme Fore. Selon le rapport intitulé "Les enfants, le VIH et le sida: Le monde en 2030", d'après les projections démographiques et les tendances actuelles, le nombre de personnes âgées de 0 à 19 ans nouvellement infectées par le VIH devrait diminuer d'un tiers et atteindre 270.000 environ en 2030. Le nombre d'enfants et d'adolescents décédés des suites du sida devrait également chuter de près de plus de la moitié,passant de 119.000 à 56.000 en 2030. 
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

Kiên Giang: de nombreuses promotions au Saigon - Phu Quôc Resort & Spa La zone de villégiature Saigon - Phu Quôc, située sur la pittoresque île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), propose de nombreux programmes promotionnels d’ici la fin de l’année.