25/07/2019 19:24
Le Vietnam a envoyé 66.983 travailleurs à l’étranger au 1er semestre de cette année, soit 55,82% du plan annuel, selon les statistiques du ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales (MOLISA).
>>Plus de 86.000 Vietnamiens sont partis travailler à l’étranger entre janvier et août
>>Plus de 65.000 travailleurs envoyés à l'étranger au 1er semestre
>>Plus de 41.000 travailleurs vietnamiens envoyés à l’étranger en quatre mois

Le Vietnam compte envoyer 120.000 travailleurs à l’étranger en 2019.
Photo: BDT/CVN

Entre janvier et juin, le Japon était le plus grand marché de la main-d’œuvre vietnamienne, absorbant 33.549 travailleurs, suivi de Taïwan (27.137), de la République de Corée (3.521), de la Roumanie (1.021) et de l’Arabie saoudite (575).

Le chef adjoint du Département de gestion des travailleurs vietnamiens à l’étranger, Nguyên Gia Liêm, a déclaré que les perspectives sur le marché du travail seraient bonnes au second semestre, car divers accords bilatéraux déjà signés devraient ouvrir davantage de possibilités aux travailleurs vietnamiens, rendant ainsi possible l’objectif d’envoyer cette année 120.000 travailleurs à l’étranger.

Un protocole d’accord sur l’envoi de travailleurs domestiques a été signé le 17 juin par le ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dao Ngoc Dung et le ministre émirati des Ressources humaines, Nasser Thani Al Hamli.

Plus tôt ce mois-ci, la République tchèque a officiellement repris la délivrance de visas de longue durée aux travailleurs vietnamiens après l’avoir suspendue pendant près d’un an.

Entre-temps, l’ambassade de République tchèque à Hanoi a reçu les demandes de visas soumises par 200 travailleurs vietnamiens qui envisagent de travailler dans le pays d’Europe centrale à partir du mois d’août.

Les étudiants et les travailleurs vietnamiens auront notamment plus de chances d’étudier et de travailler au Japon après la signature d’un protocole d’accord de coopération sur l’envoi de travailleurs qualifiés spécifiques lors de la visite au Japon du Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc en juin dernier.

Le texte a été conclu  entre le MOLISA et quatre organes japonais - les ministères japonais de la Justice; des Affaires étrangères; de la Santé, du Travail et des Affaires sociales et l’Agence nationale de la police du Japon.

En outre, le MOLISA et l’Institut national de technologie KOSEN ont signé un protocole d’accord pour poursuivre les activités de coopération visant à mettre en œuvre les modèles de formation KOSEN au Vietnam.

Afin de tirer pleinement parti des accords conclus, les localités et les secteurs compétents doivent veiller à améliorer les capacités des travailleurs afin qu’ils soient qualifiés pour travailler à l’étranger.

En 2018, le Vietnam a envoyé plus de 140.000 travailleurs à l’étranger, en hausse de 7% sur un an. Le Japon en a accueilli 68.000 travailleurs, portant à plus de 140.000 le nombre total des travailleurs vietnamiens sur ce marché.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

Diverses activités de promotion du tourisme prévues à Quang Binh La province de Quang Binh, dans le Nord du pays, organisera de nombreuses activités ces prochains mois pour attirer les touristes, notamment à l’occasion du Nouvel An 2020.