22/05/2018 15:21
Entre janvier et avril, plus de 22.500 Vietnamiens ont été envoyés travailler à l’étranger, soit 33,6% du plan annuel, selon le Département de gestion des travailleurs vietnamiens à l’étranger. 
>>Près de 8.000 Vietnamiens partiront travailler en République de Corée en 2018

Le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales compte envoyer cette année 110.000 travailleurs à l’étranger.
Photo: Anh Tuân/VNA/CVN

Pour le seul mois d’avril, le nombre des travailleurs vietnamiens envoyés à l'étranger s'est élevé à 10.252. En avril, Taïwan (Chine) a été le premier pays d’accueil des travailleurs vietnamiens, avec 6.163 personnes, devant le Japon, 2.616, la République de Corée, 764, l’Arabie saoudite, 227, la Roumanie, 179, la Malaisie, 84…

En 2018, le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales compte envoyer 110.000 travailleurs à l’étranger et maintenir les "marchés traditionnels" tels que la République de Corée, le Japon, Taïwan (Chine). Ledit ministère continuera ses négociations pour parvenir à un accord de coopération avec certains nouveaux marchés comme Israël, Koweït, Roumanie et Bulgarie.

Récemment, un mémorandum de coopération dans le domaine du travail et un accord sur l'envoi et la réception de main-d'œuvre a été signé entre le gouvernement vietnamien et thaïlandais. En conséquence, les travailleurs vietnamiens en Thaïlande n'ont pas à payer de frais de courtage, qui seront pris en charge par les  employeurs thaïlandais. Le marché thaïlandais recèle également de nombreuses opportunités pour les travailleurs vietnamiens.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.