04/10/2020 16:42
Près de 340 citoyens vietnamiens bloqués en Europe et en Afrique ont été ramenés chez eux en toute sécurité de l'aéroport de Paris les 3 et 4 octobre sur un vol de la compagnie aérienne nationale Vietnam Airlines.
>>COVID-19 : 350 Vietnamiens rapatriés du Royaume-Uni
>>Plus de 230 citoyens vietnamiens bloqués en Thaïlande rapatriés
>>Coronavirus : plus de 350 citoyens vietnamiens rapatriés du Japon

Les passagers ont fait l'objet d'examens médicaux et ont été mis en quarantaine selon les règles sanitaires en vigueur. Photo : VNA/CVN

Le vol a été organisé par les organes compétents du Vietnam, les agences de représentation du Vietnam en Europe et en Afrique, Vietnam Airlines et les autorités des pays hôtes. Les passagers comprenaient des enfants de moins de 18 ans, des personnes âgées, des étudiants sans résidence en raison de la fermeture des dortoirs, des travailleurs dont les visas ou les contrats de travail ont expiré et ceux en situation difficile.

Afin d'assurer la sécurité des citoyens vietnamiens rapatriés, les organes de représentation du Vietnam aux pays hôtes ont travaillé activement pour aider des ressortissants vietnamiens à mener les procédures nécessaires.

Des mesures de prévention des maladies ont été prises durant le vol. Puis, à l’atterrissage à l'aéroport de Van Dôn à Quang Ninh, les passagers ont fait l'objet d'examens médicaux et ont été mis en quarantaine selon les règles sanitaires en vigueur.

Dans les temps à venir, le rapatriement de ressortissants vietnamiens à l'étranger sera réalisé en fonction des demandes des citoyens intéressés, de la capacité d’accueil des lieux de confinement dans les localités vietnamiennes et de la situation générale concernant le COVID-19.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

La Dans un contexte de déplacements limités et de sentiment d’insécurité, les mini-voyages à proximité du domicile sont en plein essor dans le monde entier y compris au Vietnam.