15/11/2019 17:43
Selon le Département général des douanes, en janvier et septembre 2019, les exportations nationales de produits sidérurgiques ont augmenté de 12,3% en variation annuelle, atteignant plus de 2,49 milliards d’USD.
>>Défis pour l’acier et le fer vietnamiens
>>Produits sidérurgiques: les États-Unis conservent leur trône

Dans l'usine sidérurgique de Thai Nguyên (Nord).
Photo: VNA/CVN

En 2018, l'industrie sidérurgique vietnamienne a connu une année d'exportation exceptionnelle. Les exportations d'acier et de fer ont en effet augmenté de près de 1,5 milliard d’USD par rapport à l’année précédente, et ce malgré les barrières commerciales.

Selon le Département général des douanes, en janvier et septembre 2019, les exportations nationales de produits sidérurgiques ont augmenté de 12,3% en variation annuelle, atteignant plus de 2,49 milliards d’USD.

Parmi les débouchés affichant plus de 100 millions d’USD figurent les États-Unis, le Japon, l'Inde, la Thaïlande, la Corée du Sud et le Cambodge. En particulier, les exportations vers le marché américain se sont chiffrées à 500,73 millions d’USD (+40,79%).

Les produits sidérurgiques vietnamiens sont également exportés vers d'autres pays tels que Pays-Bas, Australie, Belgique, Indonésie…

Afin de ne pas dépendre des marchés traditionnels, le Vietnam a commencé à exploité un certain nombre de nouveaux marchés que sont Koweït, Argentine, Bangladesh,  Roumanie, Pakistan, République tchèque, Bruneï et Finlande.

En 9 mois, les exportations de produits sidérurgiques ont connu une croissance dans la plupart des marchés, notamment en Norvège et en Suède avec une spectaculaire hausse de, respectivement, 797,54% et 231,99%.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh

Parc national de Phia Oac - Phia Ðén, cadeau du Ciel Comparé à une perle précieuse que la nature aurait offerte à la province de Cao Bang, le Parc national de Phia Oac - Phia Ðén constitue le site idéal pour développer l’écotourisme.