22/07/2017 18:50
Au premier semestre, Hanoï a accueilli près de 12 millions de touristes, atteignant une hausse de 8% par rapport à la même période l’an dernier. Parmi eux, 2,3 millions viennent de l’étranger (+14%). Des chiffres récemment communiqués par le Service municipal du tourisme.
>>Bond du nombre de touristes étrangers à Hanoï
>>Hanoï veut faire du tourisme un fer de lance de son économie
>>Le Salon international du tourisme Hanoï 2017 accueille 61.000 visiteurs

Le charme du Lac de l’Épée restituée de Hanoï. Photo : Linh Thao/CVN

Le tourisme à Hanoï continue d’affirmer son rôle important dans le secteur économique contribuant considérablement aux recettes municipales. En effet, pour le premier semestre de l’année, le tourisme a atteint près de 35.300 milliards de dôngs, en hausse de 13% par rapport à la même période l'an dernier.

Selon les responsables du Service municipal du tourisme, ces résultats encourageants sont dus aux efforts de la ville dans le renforcement d’investissements ayant pour but de développer de nouveaux produits touristiques et ainsi promouvoir l’image de la capitale dans le pays et à l’étranger. En effet, la ville est déterminée à faire du tourisme son fer de lance de la croissance économique.

Des visiteurs étrangers découvrent la ville à cyclo. Photo : Linh Thao/CVN

Objectif de 4,3 millions de touristes étrangers

Cette année, Hanoï s’est fixé comme objectif d’accueillir 4,3 millions de touristes internationaux. Pour 2020, la ville vise à accueillir 30 millions de touristes, dont 5,7 millions d’étrangers. Pour la période de 2017-2020, la croissance moyenne du nombre des visiteurs serait de 10% par an et celle du chiffre d’affaires, de 15% à 17% par an.

Des monuments riches en histoire, une population hospitalière et de remarquables traditions culturelles caractérisent la capitale millénaire. En effet, Hanoï possède un potentiel touristique énorme mais qui semble demeurer sous-exploité. Les touristes choisissent la ville comme première destination de leur voyage au Vietnam mais leur durée de séjour reste encore peu significative. La municipalité reconnaît ces points faibles et s’engage à entreprendre de nouveaux projets.

La gastronomie de rue, un «must» à ne pas manquer dans la capitale vietnamienne. Photo : Linh Thao/CVN

Resserrer la coopération avec les partenaires internationaux afin de promouvoir l’image de Hanoï à l’international continue d’être une priorité de la ville. En effet, la ville a signé avec la chaîne de télévision d’information en continu américaine CNN (Cable News Network) un accord de coopération pour la période 2017-2018 en vue de promouvoir les atouts touristiques de la capitale. D’autres efforts sont encore nécessaires afin de promouvoir la destination hanoïenne, que ce soit sur Internet ou à travers un remaniement dans la construction et la réhabilitation du secteur de l’hôtellerie, l’aménagement de nouvelles zones touristiques ou le lancement d’un plan Wifi équipant les principaux sites touristiques notamment.

De nouveaux circuits typiques 

Après l’élargissement des rues piétonnes pour créer un espace de musique, de gastronomie et de rencontre les vendredis, samedis et dimanches soirs, Hanoï s’engage également dans d’autres projets. En juillet, la ville a expérimenté un circuit de découverte de la ville en bus à toit ouvert et à arrêts multiples. C’est une sorte de «city tours», très courante et prisée des grandes villes touristiques européennes.

Un bus reconnaissable par son rouge éclatant a roulé à titre expérimental au départ de l’Opéra de Hanoï.  Photo : Linh Thao/CVN

Ainsi, outre la voiture électrique ou le cyclo, les touristes de passage à Hanoï ont désormais un nouveau choix qui s’offre à eux pour découvrir les meilleures attractions de la capitale vietnamienne. Ce circuit permet aux visiteurs de découvrir les principaux patrimoines historiques et culturels de la capitale dont le Temple de la Littérature, le Vieux quartier, le mausolée du Président Hô Chi Minh, l’ancienne citadelle impériale de Thang Long, la prison de Hoa Lo, etc. Ce «city tour» sera expérimenté jusqu’à fin juillet avant d’être mis en service officiellement en septembre prochain, si les résultats sont concluants.

L’Opéra de Hanoï, situé en plein cœur de la capitale, est l’un des ouvrages de style français les plus typiques du Vietnam et d’Indochine. Ce bâtiment est un centre culturel important du pays et naturellement est devenu une destination attrayante pour les visiteurs. Depuis juin, l’Opéra de Hanoï est ouvert au public pour des visites simples. Cette initiative contribue à présenter et à mettre en avant les valeurs architecturales et culturelles de ce monument historique emblématique de Hanoï.

L'Opéra de Hanoï. Photo : Minh Thuy/CVN

Deux types de circuits dans ce site sont proposés. Le premier se concentre dans la visite de l’architecture intégrale du monument à savoir la visite de ses ornements, de la voûte, etc. Ce circuit est disponible tous les mardis, mercredis, samedis et dimanches au prix de 120.000 dôngs par personne. Pour le deuxième circuit, disponible tous les lundis et jeudis (400.000 dôngs par personne), il permet aux touristes de contempler l’architecture de l’ouvrage tout en assistant à un spectacle théâtral des arts de la scène traditionnelle intitulé «Couleur vietnamienne».

C’est avec une grande détermination à développer le tourisme que la ville de Hanoï pourra avancer avec confiance vers les objectifs qu’elle s’est fixés afin d’atteindre la place qu’elle mérite au rang des «tops» destinations touristiques mondiales.

Linh Thao/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Sixième conférence sur la coopération touristique Vietnam - Taïwan (Chine) La 6e Conférence sur la coopération Vietnam - Taïwan (Chine) dans le tourisme a été organisée le 23 novembre dans la ville de Ha Long, province septentrionale de Quang Ninh.