25/12/2017 22:57
Ces six dernières années, le Fonds "Avenir brillant" d’aide aux cancéreux, du ministère de la Santé, a assisté 9.239 patients pauvres dans l’ensemble du pays, pour une valeur de 18 milliards de dôngs.
>>Renforcement de la Croix-Rouge vietnamienne au profit des défavorisés
>>Avika Gor offre 600 millions de dôngs à des patients de l’hôpital Cho Rây
>>Aides médicales américaines pour des pauvres à Bên Tre

Grâce aux aides financières du Fonds "Avenir brillant", plus de 70.000 personnes ont pu bénéficier du dépistage précoce du cancer, au cours de ces six dernières années. Photo : laodong.vn/CVN

Le cancer est devenu un fardeau majeur dans les pays du monde entier, en particulier les pays pauvres ou en développement. Au Vietnam, ce fardeau requiert l'attention particulière de toute la société. Selon des données incomplètes, chaque année, le pays compte 126.000 nouveaux cas et plus de 94.000 décès dus à cette maladie. La plupart des cancéreux sont dépistés tardivement et ne peuvent faire face au coût du traitement. Par conséquent, de nombreux patients doivent quitter le processus de traitement, de nombreux enfants doivent quitter définitivement l'école et ne peuvent pas guérir la maladie…

La naissance du Fonds d’aide aux patients atteints d'un cancer "Avenir brillant" en 2011 a fourni un soutien matériel et moral pour les soins et le traitement des patients atteints de cancer pauvres dans tout le pays.

Au cours de six dernières années, le Fonds a soutenu le traitement des cancéreux avec une valeur de plus de 400 milliards de dôngs, le dépistage précoce du cancer chez plus de 70.000 personnes d'une valeur de plus de 41 milliards… 


CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Kiêu Ky, village des feuilles d’or et d’argent

Améliorer les services touristiques dans les villages de métier Le tourisme communautaire est un atout et apporte de nombreux intérêts aux habitants locaux. Baptisée "La terre aux cent métiers", Hanoï possède un grand potentiel pour le développement du tourisme. La création des organisations professionnelles dans les villages de métier est une des solutions pour maintenir le développement durable de ce secteur.