02/08/2020 21:30
Le Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc a rappelé à la détermination d'accomplir la double tâche de contenir le COVID-19 et de prévenir une croissance économique négative, dans le contexte du retour de la pandémie dans le pays avec complexité, lors d’une réunion sur la situation socio-économique au mois de juillet et ces sept premiers mois, tenue 2 août à Hanoi.
>>Le PM souligne la nécessisté d'une reprise économique 
>>Le marché domestique, un levier pour relancer l’économie
>>Les cinq points d’attaque pour relancer l’économie

Le PM Nguyên Xuân Phuc prend son discours lors de la réunion sur la situation socio-économique au mois de juillet et ces sept premiers mois, tenue 2 août à Hanoï. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Il a déclaré que davantage d'efforts sont nécessaires pour accélérer le décaissement des investissements publics, mieux mettre en œuvre les politiques financières et fiscales et faire avancer l'attraction des investissements, en particulier les flux de capitaux du secteur privé et des entreprises étrangères.

Avec des accords de libre-échange comme l'accord de libre-échange Union européenne-Vietnam (EVFTA), l'accord global et progressif de partenariat transpacifique (PTPGP), le Vietnam doit améliorer ses exportations et élargir le marché, a-t-il suggéré, en demandant au ministère de l'Industrie et du Commerce de proposer des mesures plus spécifiques de stimulation de la consommation domestique.

Des mesures de relance
dans la nouvelle situation pandémique


Les mesures de relance économique doivent être en conformité avec la nouvelle situation pandémique. Photo : Hoài Nam/VNA/CVN

Le Premier ministre a noté qu'avec le retour de la pandémie, les mesures de relance doivent être ajustées conformément à la priorité consistant à empêcher la propagation de la maladie. Il a exhorté les ministères et les agences à adopter d'abord des mesures pour assurer la sécurité et la sûreté socio-économiques, protéger le secteur économique, en particulier les entreprises, et promouvoir la production et la création d’emploi, maîtriser l’indice des prix à la consommation pour que sa croissance ne dépasse pas 4%, poursuivre la mise en place des mesures de sécurité sociale...

Les ministères doivent définir des scénarios de croissance appropriés et mieux coordonner les travaux statistiques, a-t-il déclaré.

Le chef du gouvernement a souligné les limites du travail statistique, citant à titre d'exemple l'écart dans les statistiques d'exportation-importation fournies par les agences de différence, en partie en raison de la coordination inefficace entre le Département général des douanes vietnamiennes, l’Office général des statistiques, le ministère de l'Industrie et du Commerce, et le ministère des Finances.

Il a également recommandé au ministère des Finances et à la Banque d'État du Vietnam de mettre à jour plus rapidement les statistiques monétaires, de crédit et du budget de l'État.

Le dirigeant a souligné que les données statistiques doivent être exactes et complètes, conformément à la loi.

Le chef du gouvernement a réitéré sa demande aux ministères de revoir et de mettre à jour les scénarios de croissance pour le 3e trimestre, toute l'année et 2021, ainsi que les mesures de soutien à l'économie nationale, aux entreprises, aux coopératives, aux ménages d'affaires et aux ouvriers.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Séjours à prix cassés dans des palaces 5 étoiles de Saigontourist Deux des meilleurs hôtels 5 étoiles du groupe Saigontourist à Hô Chi Minh-Ville proposent des promotions très attrayantes jusqu’à la fin de l’année.