06/03/2018 17:36
L'application des nouvelles technologies dans le domaine médical, comme par exemple le logiciel IBM Watson for Oncology, a permis aux médecins d'améliorer la qualité de traitement des maladies graves comme le cancer.
>>Un "quartier des cancéreux" dans la capitale
>>Près de 10.000 cancéreux pauvres reçoivent un soutien
>>Hanoi accueille une conférence internationale sur l'oncologie

Le déploiement de nouvelles technologies dans le secteur sanitaire permettra aux médecins de donner un traitement efficace pour les maladies graves dont le cancer. Photo : Thanh Sang/VNA/CVN

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le Vietnam tient la 78e  place, sur 172, dans le classement des pays recensant le plus de cas de maladies cancéreuse. C'est pourquoi l'application des technologies modernes dans ce domaine est indispensable pour aider les médecins à faire un diagnostic et à donner un traitement efficace aux patients.

Mise en service du nouveau logiciel

Récemment, l'hôpital polyvalent de la province de Phu Tho (Nord) a déployé le système IBM Watson for Oncology aidant à la consultation et au suivi du traitement du patient. Si le logiciel avait déjà été implanté avec succès dans 11 pays du monde, c’est la première fois qu’il entre en fonction au Vietnam.

Conçu en 2006  par le groupe IBM, le système est apte à se procurer, mobiliser et octroyer des connaissances à propos de toutes les problématiques liées à la cancérologie. Selon le directeur de l'hôpital polyvalent de la province de Phu Tho, le docteur Nguyên Huy Ngoc, ce logiciel a la capacité de résumer les informations principales concernant la situation sanitaire de chaque patient dans le but de donner rapidement un protocole thérapeutique optimum, permettant ainsi aux médecins de choisir plus facilement mais également de les tenir au fait des dernières innovations mondiales.

"Après avoir entré les informations à propos des symptômes cliniques du patient dans l'ordinateur, le système va fournir de 10 à 100 suggestions sur le diagnostic et le traitement de la maladie. Les schémas thérapeutiques proposés sont les plus récemment expérimentés aux États-Unis", a affirmé le chef du Département de la technologie informatique du ministère de la Santé, Trân Quy Tuong.

Prescrire l’ordonnance par la voix

L'application de la technique Imagerie par résonnance magnétique, IRM (MRI en anglais) à l'hôpital de Thu Duc, Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Phuong Vy/VNA/CVN

Selon l’expert en technologie médical Vu Manh Tiên, "À présent, les hôpitaux au Vietnam sont à la première étape d’une montée en puissance technologique. C’est-à-dire que les technologies informatiques sont uniquement utilisées dans la gestion administrative de l’hôpital comme les services de paiement. Dans un futur proche, la 2e étape sera formée de bases des données et de logiciels de soutien aux médecins dans le cadre du diagnostic et du traitement".

Devant la surcharge hospitalière, un modèle d’hôpital intelligent devrait permettre au personnel médical de gagner du temps avec par exemple les prescriptions d’ordonnances par la voix.

Après la soumission de la demande, l’ordinateur opère une sélection dans les bases de données afin de faire remonter les informations pertinentes et les ordonnances déjà prescrites par les autres médecins. Dans le même temps, le logiciel fournira plusieurs options au cas où un médicament se révèlerait inefficace ou contre-indiqué pour le patient.

"À l’avenir, les TI doivent être déployées plus largement dans les hôpitaux locaux afin de faciliter les consultations. Les médecins pourront ainsi accéder à la scanographie ou aux résultats des tests en temps réels afin de fournir un diagnostic exact. La généralisation de ce type de moyen moderne contribuera à coup sûr à améliorer la qualité et la rapidité des soins dans les hôpitaux vietnamiens", conclut Trân Quy Tuong.

Thu Hà Ngô/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.