07/03/2018 11:32
Mardi 6 mars, l’Hôpital pédiatrique de Hô Chi Minh-Ville a utilisé pour la première fois la scintigraphie rénale pour cinq enfants malades du rein.
>>La Semaine de la médecine orientale débute à Hô Chi Minh-Ville
>>Première greffe de rein dans un hôpital privé à Hô Chi Minh-Ville

Un enfant malade du rein attend son tour pour la scintigraphie rénale.
Photo :  VNA/CVN

L’examen a été effectué avec l’aide de l’hôpital Cho Rây (Hô Chi Minh-Ville) et de spécialistes taïwanais.

La scintigraphie rénale est une technique de médecine nucléaire permettant une imagerie de la fonction rénale. Elle consiste en l'injection d'un radiopharmaceutique capté par les reins et la réalisation d'images à l'aide d'une gamma caméra.

Selon le médecin Nguyên Hoàng Mai Anh de l’Hôpital pédiatrique de Hô Chi Minh-Ville, l’application des techniques de la médecine nucléaire a plusieurs avantages en assurant la sécurité des enfants malades.

Actuellement, plusieurs grands hôpitaux vietnamiens tels que Cho Rây (Hô Chi Minh-Ville), Bach Mai (Hanoï) et l’Hôpital militaire 108 (Hanoï) ont fondé des services de médecine nucléaire avec des appareils adéquats.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Le festival d'automne de Bat Xat 2018 débute à Lào Cai Le deuxième festival d’automne de Bat Xat s’est ouvert dimanche 19 août dans la commune de Muong Hum, district de Bat Xat, province septentrionale de Lào Cai.