07/03/2018 11:32
Mardi 6 mars, l’Hôpital pédiatrique de Hô Chi Minh-Ville a utilisé pour la première fois la scintigraphie rénale pour cinq enfants malades du rein.
>>La Semaine de la médecine orientale débute à Hô Chi Minh-Ville
>>Première greffe de rein dans un hôpital privé à Hô Chi Minh-Ville

Un enfant malade du rein attend son tour pour la scintigraphie rénale.
Photo :  VNA/CVN

L’examen a été effectué avec l’aide de l’hôpital Cho Rây (Hô Chi Minh-Ville) et de spécialistes taïwanais.

La scintigraphie rénale est une technique de médecine nucléaire permettant une imagerie de la fonction rénale. Elle consiste en l'injection d'un radiopharmaceutique capté par les reins et la réalisation d'images à l'aide d'une gamma caméra.

Selon le médecin Nguyên Hoàng Mai Anh de l’Hôpital pédiatrique de Hô Chi Minh-Ville, l’application des techniques de la médecine nucléaire a plusieurs avantages en assurant la sécurité des enfants malades.

Actuellement, plusieurs grands hôpitaux vietnamiens tels que Cho Rây (Hô Chi Minh-Ville), Bach Mai (Hanoï) et l’Hôpital militaire 108 (Hanoï) ont fondé des services de médecine nucléaire avec des appareils adéquats.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.