07/03/2018 11:32
Mardi 6 mars, l’Hôpital pédiatrique de Hô Chi Minh-Ville a utilisé pour la première fois la scintigraphie rénale pour cinq enfants malades du rein.
>>La Semaine de la médecine orientale débute à Hô Chi Minh-Ville
>>Première greffe de rein dans un hôpital privé à Hô Chi Minh-Ville

Un enfant malade du rein attend son tour pour la scintigraphie rénale.
Photo :  VNA/CVN

L’examen a été effectué avec l’aide de l’hôpital Cho Rây (Hô Chi Minh-Ville) et de spécialistes taïwanais.

La scintigraphie rénale est une technique de médecine nucléaire permettant une imagerie de la fonction rénale. Elle consiste en l'injection d'un radiopharmaceutique capté par les reins et la réalisation d'images à l'aide d'une gamma caméra.

Selon le médecin Nguyên Hoàng Mai Anh de l’Hôpital pédiatrique de Hô Chi Minh-Ville, l’application des techniques de la médecine nucléaire a plusieurs avantages en assurant la sécurité des enfants malades.

Actuellement, plusieurs grands hôpitaux vietnamiens tels que Cho Rây (Hô Chi Minh-Ville), Bach Mai (Hanoï) et l’Hôpital militaire 108 (Hanoï) ont fondé des services de médecine nucléaire avec des appareils adéquats.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.