17/03/2018 18:12
"Je prête serment d'allégeance à la Constitution de la République populaire de Chine (RPC) et m'engage à sauvegarder l'autorité de la Constitution, à remplir mes obligations légales...", a solennellement déclaré samedi 17 mars à Pékin le président chinois nouvellement élu, Xi Jinping.
>>Chine : réélu pour cinq ans, Xi Jinping affiche sa puissance
>>L'amendement constitutionnel favorable à la paix et à la stabilité durables de la Chine
>>Xi Jinping élu secrétaire général du Comité central du PCC

Le président chinois nouvellement élu, Xi Jinping. 
Photo : AFP/VNA/CVN
Il s'agit de la première fois qu'un président chinois prête serment d'allégeance à la Constitution, la loi fondamentale du pays, lors de son entrée en fonction.

M. Xi, âgé de 64 ans, a été élu plus tôt samedi 17 mars président chinois et président de la Commission militaire centrale de la RPC au cours de la première session de la XIIIe Assemblée populaire nationale, l'organe législatif national.

L'hymne national a été chanté en chœur par toutes les personnes présentes.

Ensuite, M. Xi a prononcé le serment après être monté sur l'estrade, avoir placé sa main gauche sur la Constitution et levé son poing droit.

"(Je m'engage à) être loyal envers le pays et le peuple, être dévoué et honnête dans mon devoir, accepter la supervision du peuple et travailler pour un grand pays socialiste moderne, à la fois prospère, puissant, démocratique, hautement civilisé, harmonieux et beau", a déclaré le président.

La cérémonie de prestation de serment a été organisée tout juste six jours après que l'organe législatif national a inscrit dimanche dernier 11 mars la prestation de serment d'allégeance dans la Constitution nouvellement amendée.

En vertu de l'amendement, la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère est elle aussi entrée dans la Constitution en tant que théorie directrice pour la Chine, le pays le plus peuplé du monde.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Le tourisme vietnamien séduit les Bangladais Les voyagistes vietnamiens devraient accorder plus d'attention au marché bangladais, tout en favorisant la coopération avec des partenaires bangladais pour concevoir des circuits touristiques adaptés aux Vietnamiens et aux Bangladais, a déclaré l’ambassadeur du Vietnam au Bangladesh, Trân Van Khoa.