25/06/2018 10:56
Les épreuves nationales du baccalauréat 2018 ont débuté ce lundi matin 25 juin pour durer jusqu’à mercredi 27 juin.
>>Plus de 85.000 volontaires mobilisés pour l’examen de fin d’études secondaires
>>La réforme éducative du Vietnam doit reposer sur les jeunes dynamiques

Des candidats participent à l’examen national du baccalauréat 2018, le 25 juin dans la province de Dak Nông, hauts plateaux du Centre.
Photo: Hung Thinh/VNA/CVN

Ce lundi matin 25 juin, les candidats passent les épreuves de littérature et l'après-midi, celles de mathématiques. En dehors du diplôme de fin d’études secondaires, les résultats de cet examen conditionne une éventuelle admission à l’université.

Les candidats doivent passer un minimum de quatre épreuves parmi les cinq proposées, trois étant obligatoires (mathématiques, littérature et langue étrangère), et la dernière, optionnelle, au choix, sciences naturelles (physique, chimie et biologie) et sciences sociales (histoire, géographie et éducation civique).

À l’exception de la littérature, les épreuves des autres disciplines ont pour forme un questionnaire à choix multiples. Chaque candidat dans une même salle possède un code du sujet d’épreuves.

Plus de 925.000 candidats

Cette année, plus de 925.000 candidats participent à l’examen national de fin d’études secondaires. Hanoi dispose de plus de 79.600 candidats participant à ce concours, soit une hausse de 6.000 par rapport à l’année précédente.

Tous les préparatifs, notamment pour assurer la confidentialité des sujets avant les épreuves et la sécurité des centres d’examen, ont été achevés. Le ministère renforce les contrôles imprévus afin de vérifier le respect de la réglementation, et toutes les infractions commises par un candidat, un enseignant ou un cadre seront sévèrement sanctionnées.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao Côn Dao, en Mer Orientale, est un des fiefs des salanganes, ces sortes d’hirondelles marines qui produisent un nid de salive. Une denrée difficile à récolter qui se négocie à prix d’or en Asie.