19/06/2014 11:39
La première conférence du groupe de travail d’experts (EWG) de la Conférence élargie des ministres de la Défense de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ADMM+) sur l’Action humanitaire contre les mines (HMA) a eu lieu le 18 juin à Hanoi.

Le général Nguyên Chi Vinh, vice-ministre vietnamien de la Défense, à la première conférence du groupe de travail d’experts de la Conférence élargie des ministres de la Défense de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est sur l’Action humanitaire contre les mines, le 18 juin à Hanoi. 

Photo : Trong Duc/VNA/CVN


C
oprésidée par le Vietnam et l'Inde, cette conférence a réuni les représentants des 18 pays membres de l’ADMM+, ainsi que les représentants du secrétariat de l’ASEAN.

Prenant la parole, le général de corps d'armée Nguyên Chi Vinh, vice-ministre vietnamien de la Défense, a souligné que le Vietnam est lourdement touché par les bombes, mines et munitions non explosées laissées par la guerre. L'armée populaire du Vietnam est chargée de les neutraliser et d'aider la habitants locaux à stabiliser leur vie.

Le gouvernement comme le ministère de la Défense du Vietnam soutiennent les activités de coopération bilatérale et multilatérale dans l'Action humanitaire contre les mines avec les pays dans et hors de la région, a déclaré Nguyên Chi Vinh. L'ADMM+ est un cadre de coopération où le Vietnam et les pays membres peuvent partager des expériences et s'entraider afin de faire face aux conséquences comme aux défis, notamment dans la neutralisation de ces engins explosifs, a-t-il poursuivi.

Cette conférence est une initiative du Vietnam approuvée par l’ADMM + lors de sa 2econférence tenue en 2013 au Brunei. Elle a une signification extrêmement importante et témoigne de l'intérêt, du haut sens des responsabilités à l'égard de la communauté et de la région. Le renforcement des échanges permettra de renforcer la compréhension mutuelle, base solide pour une coopération fructueuse.

Un plan d'activités

Le vice-ministre Nguyên Chi Vinh a espéré que le Groupe d'experts de l'ADMM+ sur l'Action humanitaire contre les mines mettra en oeuvre un plan d'activités pour rendre efficace la coopération, répondant à la demande et à l'aspiration de la population de la région.

Lors de cette conférence, les pays membres ont discuté des contenus suivants : adoption du Plan d’action du groupe de travail d’experts de l’ADMM+ sur l’Action humanitaire contre les mines (ADMM+EWG-HMA) 2014-2017, évaluation de la pollution causée par les bombes, mines et munitions non explosées au sein de l’ASEAN et de la région plus généralement, coopération dans la neutralisation de ces engins dans la région et proposition de coopérations dans le cadre de l’ADMM+.

Les interventions du Vietnam lors de cette conférence ont abordé la situation au Vietnam et leurs conséquences, le rôle de l’Armée populaire dans la neutralisation de ces engins. Le Vietnam a avancé également des mesures pour les neutraliser.

VNA/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.