27/10/2021 19:16
Le 27 octobre, le 1er arrondissement et le district de Cu Chi, à Hô Chi Minh-Ville, lancent une campagne de vaccination contre le COVID-19 pour 1.500 élèves, âgés de 16 à 17 ans. 
>>La vaccination des enfants devrait commencer à partir de novembre
>>Quang Ninh commencera à vacciner les enfants contre le COVID-19
>>La vaccination extensive des enfants contribue à réduire la charge de morbidité

Examen médical avant l’injection au sein de l’école primaire de chef-lieu de Cu Chi.

Pham Thi Thanh Hiên, présidente du Comité populaire du district de Cu Chi, a déclaré que selon le plan, ce district procèdera à la vaccination de 51.095 enfants âgés de 12 à 17 ans. Elle se déroulera à six endroits différents, avec 38 équipes dédiées intervenant habituellement dans les centres de vaccination.

Il est prévu que 742.368 élèves de 515 écoles de Hô Chi Minh-Ville soient vaccinés ces prochains jours. Chaque jour, ce seront environ 150.000 enfants qui seront vaccinés par 742 équipes de médecins.

Le vice-directeur du Service municipal de la santé, Nguyên Huu Hung, a déclaré que son Service se prépare à cette tâche avec le plus grand des sérieux. Avant le lancement de la campagne, le secteur de la santé s’est coordonné avec le secteur de l'éducation de ces deux localités pour évaluer les conditions de sécurité de ce programme de vaccination.

Aux points d’injection d’aujourd'hui, les enfants ont été vaccinés avec les doses de Pfizer, qui est l'un des vaccins recommandés par l'OMS pour être administrés au moins de 18 ans.

Une lycéenne est vaccinée.

Le Dr Hung a souligné : “Quel que soit le vaccin administré, la préparation est le plus important". Cette campagne dure 5 jours pour couvrir une première dose. La deuxième dose se déroulera en 7 jours après que les enfants injectés aient eu suffisamment de temps entre les deux doses.

Cette campagne débute avec la tranche d'âge 16-17 et continuera avec les autres tranches en se basant sur les évaluations des précédentes injections.

Auparavant, le Service municipal de la Santé a organisé des sessions de formation concernant le dépistage, les contre-indications, et les consignes de sécurité liés à la vaccination avec Pfizer. En plus des questions médicales, la saisie des données dans le système de vaccination est nécessaire et importante.

Le Dr Nguyên Huu Hung a souligné qu'il s'agit d'une campagne importante qui non seulement protège les enfants mais contribue également à assurer la santé et la sécurité de toute la société. L’épidémie de COVID-19 est aujourd’hui sous contrôle mais le risque de propagation demeure toujours élevé.

Cette campagne permettra aux écoles de rouvrir leurs portes ainsi que d’organiser les cours en direct entre les écoliers et leurs enseignants. Elle contribuera à maintenir un maximum d’enseignement en présentiel et donc à offrir à terme des conditions optimales de réussite aux élèves et à lutter contre le décrochage.

Texte et photos : Quang Châu/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
25 ans de coopération entre le Vietnam et Wallonie-Bruxelles : Amitié, Solidarité et progrès

Ka Lu, musée à ciel ouvert de la culture des Vân Kiêu Situé à 8 km à l’ouest du district de Dakrông, dans la province de Quang Tri, au Centre, le complexe de tourisme communautaire de Ka Lu attire les visiteurs avides de découvrir la culture traditionnelle et authentique de la minorité ethnique Vân Kiêu.