12/09/2018 19:32
Le président du Turkménistan a donné mardi 11 septembre le coup d'envoi de la "Turkmen Desert Race", premier rallye-raid du pays, dirigé par l'ancien pilote français Jean-Louis Schlesser et destiné à faire découvrir les paysages désertiques de ce pays très fermé d'Asie centrale.
>>Rallye de Finlande: Tänak solidement en tête, Ogier et Neuville 7e et 10e
>>Rallye Monte-Carlo : Ogier prend la main sur 2018

Jean-Louis Schlesser (centre), ancien pilote et directeur du "Turkmen Desert Race", 1er rallye-raid organisé au Turkménistan lors d'un briefing, le 11 septembre à Amul.                                                            Photo: AFP/VNA/CVN

Plus de 80 équipages représentant 20 pays étaient sur la ligne de départ de cette course en cinq étapes qui permettra de "rapprocher les peuples", selon le président Gourbangouly Berdymoukhamedov qui se met régulièrement en scène à bord de voitures de course devant les médias turkmènes.

La course reliera la ville d'Amoul, ancien carrefour des routes commerciales entre l'Europe et l'Asie, et celle d'Hazar au bord de la mer Caspienne. Les participants devront parcourir 1.570 kilomètres de terrains désertiques.

Le directeur de course, Jean-Louis Schlesser, double champion du monde en Voitures de Sport, puis double vainqueur du Paris-Dakar, a tenu à remercier "les grands noms" ayant répondu à son invitation. Il a également mis en avant "l'approche écologique" du rallye.

Le pilote anglais Harry Hunt, 10e de son tout premier Dakar, en 2016, et le Russe Ayrat Mardeev, vainqueur du Dakar-2015 dans la catégorie camions, comptent parmi les têtes d'affiche de cette première édition.

En 2017, la capitale Achkabad du Turkménistan a ainsi accueilli les Jeux asiatiques des sports en salle et des arts martiaux, un événement qui s'était traduit par des investissements gigantesques, notamment un luxueux village sportif et un stade flambant neuf.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

À Phan Thiêt, le nuoc mam a son musée Le nuoc mam est indissociable de la gastronomie vietnamienne. La naissance d’un musée spécifique à Phan Thiêt montre son importance dans la culture millénaire du pays.