28/08/2021 17:33
Lors de la conférence-bilan de l'année scolaire 2020-2021, qui s’est déroulée samedi matin 28 août, le Premier ministre Pham Minh Chinh a souligné que le gouvernement aurait une solution pour la rentrée scolaire : assurer la sécurité scolaire et faire vacciner les élèves.

>>Thai Binh : les écoles prêtes pour la rentrée scolaire
>>L’apprentissage en ligne appliqué en raison de la pandémie de COVID-19
>>Les élèves à Hanoï commenceront la nouvelle année scolaire à partir du 1er septembre
 

Conférence pour faire le bilan de l'année scolaire 2020-2021 et déployer les tâches de la nouvelle année 2021-2022, le 28 août à Hanoï.

Photo : VNA/CVN


Le Premier ministre a chargé le ministère de l'Éducation et de la Formation de calculer les besoins de chaque tranche d'âge et de se coordonner avec le ministère de la Santé pour faire vacciner les élèves dans les plus brefs délais. Les élèves ayant reçu deux injections nécessaires peuvent aller à l'école.

"Pour les enfants de moins de 12 ans, les pays recherchent des vaccins et nous abordons rapidement ce problème en travaillant tôt avec les entreprises, en promouvant la recherche nationale pour avoir un vaccin pour les enfants dans le futur proche", a-t-il déclaré. Il a affirmé que le gouvernement ferait tout ce qui est en son pouvoir pour que les enfants puissent retourner à l'école le plus tôt possible.

Le Premier ministre a ordonné aux localités d’examiner et d'organiser prochainement la vaccination des enseignants. Il a précisé qu'en plus de la vaccination, les écoles doivent toujours suivre strictement les mesures anti-épidémiques. Pour les localités sans épidémie, il faut calculer le retour des élèves à l'école mais assurer la prévention et la lutte du COVID-19. 


"Le Parti, l'État et le gouvernement partagent le fait que les élèves ne peuvent pas aller à l'école, peuvent seulement rencontrer des enseignants et des amis via des ordinateurs. C'est un grand inconvénient mais aussi une condition pour nous de promouvoir la transformation numérique dans l'éducation", a conclu le Premier ministre Pham Minh Chinh.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le sud de Phu Quôc émerge comme un nouveau paradis de villégiature En cette période stressante, trouver un bel espace pour se détendre sera une tendance et le sud de Phu Quoc dans la province de Kiên Giang dans le delta du Mékong, apparait comme une destination idéale pour une "mise au vert" idéale.