04/04/2021 20:04
Selon les médias locaux, un petit garçon né la semaine dernière sur l'île espagnole d'Ibiza est devenu le premier nouveau-né en Espagne à présenter des anticorps contre le COVID-19, après que sa mère ait reçu le vaccin au cours du troisième trimestre de sa grossesse. 
>>Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde
>>COVID-19 : six nouveaux cas importés détectés samedi soir

Photo : illustration/CVN

Un échantillon du cordon ombilical du bébé analysé à l'hôpital Son Espases de Majorque a confirmé qu'il avait développé des anticorps contre le COVID-19, a indiqué le journal espagnol ABC.

Manuel Grandal Martin, directeur adjoint de la direction de l'hôpital de Madrid, a déclaré vendredi 2 avril que la protection dont bénéficie le bébé est égale à celle d'une personne qui a été vaccinée.

"Pour le moment, il est parfaitement protégé, mais on ne sait pas encore combien de temps cela va durer", a-t-il dit.

Le cas du nourrisson, nommé Bruno, fait partie d'une étude sur l'impact du COVID-19 sur les femmes enceintes.

Elle suit 88 femmes enceintes qui ont attrapé le COVID-19 pendant leur grossesse, y compris celles qui sont asymptomatiques.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

La gastronomie vietnamienne attire les touristes japonaises Le Vietnam est le seul pays choisi par les touristes japonaises pour sa bonne cuisine, selon une enquête sur l'opinion des voyageurs au Cambodge, au Laos, au Myanmar et au Vietnam, ciblant les Japonaises dans la vingtaine et la trentaine.