10/05/2018 09:05
Vladimir Poutine a déclaré mercredi 9 mai vouloir "chercher des solutions" au Moyen-Orient avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors d'une rencontre au Kremlin entre les deux hommes, au lendemain du retrait des États-Unis de l'accord nucléaire iranien.
>>Iran: Netanyahu "soutient totalement" Trump, le Golan en état d'alerte
>>Iran: la Russie "profondément déçue" par la décision de Trump
>>L'Iran veut des "garanties" pour rester dans l'accord sur le nucléaire

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu (gauche) et le président russe Vladimir Poutine au Kremlin, à Moscou, le 9 mai.
Photo: AFP/VNA/CVN 

Évoquant la situation au Moyen-Orient, le président russe a estimé qu'elle était "malheureusement très grave". "J'espère que nous allons non seulement en discuter, mais aussi chercher des solutions", a déclaré le président russe, selon un communiqué du Kremlin.

Benjamin Netanyahu, cité dans le même communiqué, a déclaré que les deux dirigeants allaient "réfléchir ensemble à la manière d'agir afin de parer les menaces qui existent d'une façon responsable et raisonnable".

Donald Trump a annoncé mardi 8 mai le retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien, conclu entre l'Iran et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU (États-Unis, Chine, Russie, France, Royaume-Uni), plus l'Allemagne.

La diplomatie russe s'est dite mardi soir 8 mai "profondément déçue par la décision du président américain de sortir unilatéralement" de l'accord et de "rétablir les sanctions américaines envers l'Iran".

Israël est un opposant acharné de cet accord nucléaire avec l'Iran.

MM. Poutine et Netanyahu ont assisté ensemble mercredi matin 9 mai à la parade militaire organisée dans les rues de Moscou pour célébrer le 73e anniversaire de la victoire de l'Union soviétique. Entre les deux, Vladimir Poutine a présidé une réunion du Conseil de sécurité de Russie.

"La situation (...) après l'annonce par les États-Unis de leur retrait de l'accord sur le nucléaire iranien a été abordée", a indiqué le Kremlin dans un communiqué, précisant que les participants ont exprimé "leur inquiétude profonde" et "souligné encore une fois l'importance de ce document".

Le Premier ministre Dmitri Medvedev, les ministres de la Défense, Serguï Choïgou, et des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, ainsi que les patrons des services spéciaux (FSB), Alexandre Bortnikov, et du renseignement extérieur (SVR), Sergueï Narychkine, ont participé à la réunion du Conseil de sécurité de Russie.

La frappe aérienne israélienne en Syrie, mardi soir 8 mai, a été évoquée lors de cette réunion, selon le communiqué du Kremlin. Une frappe nocturne attribuée à Israël près de Damas a tué 15 combattants pro-régime étrangers dont 8 Iraniens, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.