25/05/2018 09:21
Le président russe Vladimir Poutine et le président français Emmanuel Macron, en visite en Russie, ont échangé des vues jeudi 24 mai sur plusieurs questions internationales, dont le retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien, a annoncé le Kremlin.
>>La Russie veut maintenir la coopération avec l'Iran et condamne les sanctions américaines
>>L'Iran pourrait rester dans l'accord nucléaire sans Washington (Rohani)

Vladimir Poutine (droite) et Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse commune au Palais Constantin, à Strelna en périphérie de Saint-Pétersbourg, le 24 mai. Photo: AFP/VNA/CVN

MM. Poutine et Macron ont également discuté de la situation en Iran, en Syrie et en Ukraine, et ont convenu de continuer à développer leurs relations bilatérales, selon un communiqué du Kremlin. "Nous avons notamment échangé des vues sur la situation après le retrait unilatéral des États-Unis du Plan d'action global conjoint (JCPOA) sur le programme nucléaire iranien", a déclaré M. Poutine au cours d'une conférence de presse à l'issue de sa rencontre avec M. Macron à Saint-Pétersbourg.

Selon le président russe, l'accord sur le nucléaire iranien doit être préservé dans la mesure où Téhéran respecte toutes les obligations stipulées par le JCPOA. "Pour ce qui est de l'Iran, la position russe est bien connue - nous estimons que l'accord du JCPOA doit être préservé", a affirmé M. Poutine, soulignant que les conséquences d'un démantèlement de cet accord pourraient être désastreuses. Sur la question ukrainienne, il a déclaré que la Russie était disposée à continuer à travailler à un règlement du conflit en Ukraine dans le "format Normandie à quatre", et qu'elle était ouverte au dialogue à tous les niveaux.

Le président français a quant à lui souligné que la France reconnaissait pleinement le rôle joué par la Russie dans les relations internationales, notamment au Moyen-Orient. "Je reconnais aussi le rôle que la Russie s'est construit à la fois dans son environnement immédiat et dans d'autres régions du monde, par exemple au Moyen-Orient", a ajouté M. Macron. Il a déclaré que la France avait déjà commencé à discuter de la situation avec le président iranien Hassan Rohani, et espérait parvenir à l'avenir à un accord-cadre plus large sur la question nucléaire iranienne. Pour ce qui est des sanctions américaines contre l'Iran, M. Macron a affirmé que l'Europe devait développer des mécanismes plus efficaces pour protéger ses intérêts économiques.

Les deux présidents se sont également engagés à travailler de concert et à renforcer leurs efforts pour trouver des solutions sur tous les dossiers internationaux. Une série d'accords de coopération ont été signés dans le but de promouvoir les relations russo-françaises suite à cette rencontre, selon le Kremlin. Le président français et son épouse sont en visite officielle en Russie. M. Macron a également pris part au Forum économique international de Saint-Pétersbourg, qui a débuté jeudi 24 mai.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

Promotion d’une économie et d’un tourisme verts et durables Un forum intitulé "Développement d’une économie et d’un tourisme verts et durables" a eu lieu samedi 23 juin dans la ville de Ha Long, province de Quang Ninh.