13/02/2020 16:17
>>Crise syrienne: Erdogan attendu à Moscou pour des entretiens avec Poutine
>>Poutine et Erdogan conviennent de nouvelles mesures pour créer une zone démilitarisée en Syrie

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan ont discuté de la situation dans la ville syrienne d'Idleb (Nord-Ouest) lors d'une conversation téléphonique mercredi 12 février. Les deux dirigeants ont évoqué "divers aspects du règlement de la crise syrienne, principalement dans le contexte de l'aggravation de la situation dans la zone de désescalade d'Idleb", a indiqué le Kremlin dans un communiqué. Selon Moscou, MM. Poutine et Erdogan ont souligné l'importance de la pleine mise en œuvre des accords russo-turcs existants, y compris le mémorandum de Sotchi signé le 17 septembre 2018. Dans ce texte, la Turquie et la Russie sont convenues de transformer des parties de la province d'Idleb, dernier grand bastion rebelle en Syrie, en zone de désescalade, où les actes d'agression sont interdits. Mais le document n'a jamais été pleinement mis en œuvre, car les rebelles n'ont pas quitté la zone de désescalade et les conflits armés ne se sont pas arrêtés.


Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.