04/09/2021 17:20
Prévenir et mettre fin aux violations des eaux étrangères par des navires de pêche est la première condition pour faire retirer le "carton jaune" de la Commission européenne, selon Nguyên Quang Hung, chef adjoint de la Direction des pêches.

>>Pêche INN : un rapport sur les effets du "carton jaune" rendu public
>>Pêche illicite : le Vietnam décidé à faire retirer le "carton jaune"
>>Sanctions sévères des actes d’envoyer des navires à pêcher illégalement à l'étranger

 

Le Vietnam renforce la lutte contre la pêche illicite.
Photo : Hoàng Ngà/VNA/CVN 


Lors d’une interview accordée à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) sur les mesures à prendre pour lutter contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN), Nguyên Quang Hung a indiqué que la loi sur les produits aquatiques et les décrets pertinents disent clairement que les pêcheurs ne sont pas autorisés à pêcher dans des zones autres que celles acceptées pour leurs activités. Toute exploitation dans une zone non autorisée viole la loi.

De plus, les bateaux de pêche hauturiers doivent se munir d’équipements de surveillance et maintenir leurs opérations du départ au retour. Les pêcheurs   doivent tenir un journal de pêche complet.

Cela a un rôle important dans la traçabilité, a souligné Nguyên Quang Hung, ajoutant que le gouvernement avait promulgué le décret 42/2019/ND-CP sur les sanctions pour les infractions administratives dans le secteur des produits aquatiques. 

Selon le directeur général adjoint de la Direction des pêches, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a chargé son organe de concevoir un projet sur la prévention et la lutte contre la pêche INN. Objectif : d'ici 2022, le "carton jaune" sera levé et une pêche durable et efficace sera mise en place.

Ainsi, il sera nécessaire d’appliquer fortement les technologies de l’information dans la gestion des pêches, de finaliser la base de données sur les bateaux, de perfectionner les centres de surveillance de ceux-ci du niveau central au niveau local...

En outre, le projet se concentrera sur des mesures plus drastiques, augmentera les patrouilles, renforcera le contrôle des bateaux  pour mettre fin aux violations des eaux étrangères. 

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.